Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Plus de 30.000 personnes attendues au festival de Poupet pour les Insus

mercredi 20 juillet 2016 à 10:54 Par Typhaine Morin, France Bleu Loire Océan

Le premier concert a eu lieu le 30 juin, le festival de Poupet, en Vendée, s'achève ce vendredi. Et ce mercredi soir, au château de la Barbinière, plus de 30.000 personnes sont attendues pour écouter les Insus, les ex-Téléphone. Après l'attentat de Nice, la sécurité a été renforcée.

Le concert des Insus affiche complet pour ce mercredi soir
Le concert des Insus affiche complet pour ce mercredi soir © Radio France - Typhaine Morin

Saint-Malô-du-Bois, France

Les Insus débarquent sur scène ce mercredi soir au château de la Barbinère, en Vendée, pour l'avant-dernier concert de cette 30e édition. Le spectacle affiche complet, les organisateurs attendent plus de 30.000 personnes. Les organisateurs ont reçu des consignes de la préfecture : la sécurité a été renforcée. "On va installer des chicanes sur les routes", explique Stéphane Hérault, le régisseur général du festival.

Des plots en béton autour du site

Un gros effort sera fait aussi sur la fouille. "On multiplie par trois le nombre d'agents de sécurité, on sera à 120, 130 agents de sécurité sur site", précise le régisseur. Il invite les spectateurs à prendre le strict minimum puisque tout le monde sera fouillé, prévient-il. Les portes ouvriront à 16h pour avoir le temps nécessaire.

Et pour accueillir tout ce monde, il faut des bénévoles. Mille personnes ont été mobilisées pour toute la durée du festival. Pour les deux concerts au château de la Barbinière (les Insus mercredi et Indochine vendredi), 500 bénévoles sont sur le pont.