Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Près de 600 visiteurs au Musée Hyacinthe Rigaud de Perpignan pour sa réouverture

-
Par , France Bleu Roussillon
Perpignan, France

Les visiteurs ont assisté, ce samedi, à la renaissance du musée. Trois ans après sa fermeture pour travaux, le résultat est bluffant, selon certains.

Les visiteurs sont unanimes, le musée s'est métamorphosé.
Les visiteurs sont unanimes, le musée s'est métamorphosé. © Radio France - Suzanne Shojaei

Le musée vient à peine d'ouvrir, ce samedi matin, et déjà des dizaines de personnes se pressent devant l'entrée, rue Mailly. Après trois ans de fermeture pour travaux de rénovation, les catalans ne manqueraient ça pour rien au monde. "Depuis le temps qu'on le voyait fermé, ça commençait à faire pitié !", reconnaît Suzanne, une habitante de Banyuls-sur-Mer. "Enfin, on retrouve le passé culturel de Perpignan."

Et le résultat est sans appel. "Ça n'a rien à voir. C'est tout chamboulé, tout neuf, extraordinaire, épatant !" Hélène et Anne, en pleine visite, n'en reviennent pas. "J'en ai des frissons, c'est magnifique."

Musée agrandi, architecture modernisée... "Ça dépoussière un peu les musées traditionnels", note Georges, graphiste perpignanais. "On va en parler, de Perpignan et de son musée !", promet une touriste parisienne.

"J'aime bien le mélange entre ancien et modernité." - Georges, un visiteur qui redécouvre le musée Hyacinthe Rigaud

Parmi les étapes à ne pas manquer, il y a bien sûr Le Retable de la Trinité et au deuxième étage, l'exposition temporaire consacrée au peintre espagnol Pablo Picasso.

Pendant l'été, le musée est ouvert de 10h30 à 19 heures, avec des nocturnes les jeudis et vendredis jusqu'à 21 heures. L'entrée est à 10 euros (exposition temporaire comprise).

Les visiteurs se pressaient dès samedi matin devant l'entrée du musée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess