Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Poitiers, en route avec Sébastien Loeb

samedi 24 mars 2018 à 17:29 Par Baudouin Calenge, France Bleu Poitou

Le Futuroscope vient de présenter sa nouvelle attraction : la Sébastien Loeb Racing Xperience. Une nouveauté que le public pourra tester le 7 avril. Mais en attendant, certains privilégiés y ont eu accès en exclusivité.

La nouvelle attraction du futuroscope ou embarquez avec sébastien Loeb
La nouvelle attraction du futuroscope ou embarquez avec sébastien Loeb © Radio France - hugo hay

Poitiers, France

« Si ça avait duré 5 minutes de plus, ça aurait été compliqué de tenir » rigole Gaël, qui vient de sortir de l’un des 108 sièges de la nouvelle attraction. Et on peut dire qu’il a apprécié « C’était vraiment pas mal, on sentait la glisse quand la voiture accélérait. Au niveau des sensations c’est dépaysant ». Car pour bien faire, le Parc de l’Image a voulu faire plus vrai que vrai. L’objectif : rendre les sensations en course de Sébastien Loeb palpable par le grand public. Les équipes ont donc embarqué avec l’Alsacien durant un tronçon de course chronométré à Haguenau (67) muni de toute une batterie de capteurs, pour capter les mouvements du siège, les odeurs et les sons.
 

Faire découvrir les sensations d'un rallye

« Lorsque je regarde mes courses en caméra embarquée, je ne ressens pas ce que je ressens en course, explique Loeb. Lorsque le Futuroscope m’a contacté j’ai accepté directement. C’était l’occasion de faire découvrir les sensations du rallye au grand public. » Et après être ressorti de l’attraction à son nom, le nonuple champion du monde n’était pas mécontent : « On ne peut pas ressentir exactement les vraies sensations en course. Mais c’était vraiment sympa ».
 

En pleine action - Radio France
En pleine action © Radio France - Hugo Hay

Préparez vous à embarquer le 7 avril 

Un avis partagé par pas mal des testeurs du jour. Même si quelques-uns s’attendaient à un peu plus, comme Clément : « Je pensais que la voiture allait encore plus pousser que ça sur les accélérations, donc ça m’a un peu déçu. Et puis c’est quand même assez court, seulement trois minutes. Mais bon dans l’ensemble, c’était plutôt pas mal ». Encore en rodage sur certains points (certains sièges ne se sont pas déclenchés à plusieurs moments par exemple), les dirigeants du Futuroscope ont encore une quinzaine de jour pour fignoler avant son ouverture au public le samedi 7 avril pour le début des vacances de Pâques.