Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Poitiers : quand des bonnes sœurs lancent une cagnotte en ligne pour faire découvrir un "trésor"

lundi 15 avril 2019 à 3:01 Par Jules Brelaz, France Bleu Poitou

Plus ancienne communauté monastique féminine de France, les sœurs de l'abbaye Sainte-Croix de Poitiers souhaitent exposer au public leur relique de la croix de Jésus Christ afin d'attirer pèlerins, étudiants en art ou simples curieux.

La Sœur Mireille et la relique de la Sainte-Croix.
La Sœur Mireille et la relique de la Sainte-Croix. © Maxppp -

Saint-Benoît, France

"On a mis en place un credofunding", résume la sœur Mireille dans un anglais impeccable. L'abbaye Sainte-Croix de Poitiers vient de lancer une campagne de financement participatif pour recueillir 130.000 euros afin de bâtir un oratoire "sécurisé et ouvert à tous", où sera exposé la relique de la vraie croix (de Jésus). Un fragment sur lequel veillent les religieuses depuis 1.450 ans ! 

"C'est un trésor inestimable, le seul fragment au monde de la croix traçable depuis Jérusalem, une relique qui a été donnée en 569 à sainte Radegonde par Justin II, l'empereur de Constantinople" (Geneviève, paroissienne) 

Aujourd'hui installée à La Cossonière, à Saint-Benoît, près de Poitiers, la plus ancienne communauté monastique féminine de France confie avoir eu le sentiment d'être assise sur "un trésor qui n'était pas suffisamment partagé sans doute", la relique de la croix n'étant jusqu'à présent exposée que le premier dimanche de chaque mois.

Un oratoire qui ne sera pas "bling-bling"! 

L'abbaye Sainte-Croix qui affirme avoir été approchée par "plusieurs musées, en France et à l'étranger", souhaite faire découvrir "ce trésor" au plus grand nombre, à l'abbaye même, dans un espace dédié. Cet oratoire permettra "aux visiteurs de toutes les sensibilités et cultures de découvrir le fragment de la croix et son reliquaire, un émail byzantin datant du Moyen-Age, classé aux Monuments Historiques", explique Ronan, un paroissien engagé dans le projet.

"On a voulu faire quelque chose de très simple. Il y a aura une salle de recueillement avec au fond une verrière derrière laquelle sera exposée la relique, et ce ne sera pas bling-bling."

La communauté espère inaugurer l'oratoire le 19 novembre 2019, pour le 1.450ème anniversaire de l'arrivée de la relique au sein de l'abbaye.