Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Polémique autour de l'avenir du collège des Prêcheurs à Aix en Provence

-
Par , France Bleu Provence

Cet ancien couvent a servi d'école et de collège pour des générations d'Aixois. Inutilisé depuis 2015, la mairie estime qu'il faudrait 15 à 20 millions d'euros pour le rénover. Elle lance un appel à projet. L'opposition lance deux pétitions pour s'opposer à une vente de ce patrimoine historique.

L'ancien couvent est inoccupé depuis 2015
L'ancien couvent est inoccupé depuis 2015 © Radio France - Fabien LE DU

Élisabeth Huard a retrouvé avec émotion ses photos de classe. Photos sépia, prises en 1960 et 1961. Elle était alors en CM1 et CM2 aux prêcheurs. "La perspective de la vente a fait ressurgir mes souvenirs. C'est un lieu magnifique, avec des espaces verts, un cloître de toute beauté, des galeries vitrées. Ça me ferait mal au cœur de le voir tomber dans les mains du privé", soupire celle qui est aussi élue sur la liste "Aix au cœur".

15 à 20 millions d'euros de rénovation

Comme elle, des générations de jeunes aixois ont suivi des cours dans cette école et ce collège, jusqu'en 2015. Mais le lieu est inoccupé depuis 6 ans, il est délabré, la mairie estime les travaux de rénovation entre 15 et 20 millions d'euros. Trop coûteux pour la majorité, qui lance donc un appel à projet pour donner une nouvelle vie à cet ancien couvent bénédictin, qui doit fêter ses 750 ans l'an prochain.

Le problème, souligne Marc Pena, élu de la liste "Aix en partage", c'est qu'il n'y aurait pas suffisamment de garantie sur la préservation du patrimoine : "l'appel a projet stipule seulement que le lieu doit avoir une vocation culturelle dans le respect du patrimoine, pour le juriste que je suis, c'est une phrase qui ne sous-entend aucune obligation.

Deux pétitions pour s'opposer à une vente au privé

Les deux principaux groupes d'opposition au conseil municipal ont déposé des pétitions sur Internet pour s'opposer à toute vente. De leur côté, les Aixois sont partagés. "Il y en a assez de voir les bijoux de famille vendus au privé" peste Gérard. "Vendre pour y construire un hôtel ou des appartements en plein centre d'Aix, ce serait dommage" poursuit Chantal.

Mais pour Nicole, qui a enseigné l'anglais aux Prêcheurs, tout dépend de ce que l'on fait de ce lieu en partie classé monument historique : "Il faut que cela devienne un lieu culturel ouvert au public. Qu'importe que ce soit le privé ou le public. L'Hôtel de Caumont est une réussite. Cela permet de restaurer un patrimoine unique accessible à tous".

La rénovation du lieu est estimée entre 15 et 20 millions d'euros
La rénovation du lieu est estimée entre 15 et 20 millions d'euros © Radio France - Fabien LE DU
Elisabeth Huard a étudié en 1960-1961 dans cet ancien couvent
Elisabeth Huard a étudié en 1960-1961 dans cet ancien couvent © Radio France - Fabien LE DU
Choix de la station

À venir dansDanssecondess