Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Pornic : le cinéma Saint-Joseph rouvre ses portes

Par

Après plus de trois mois de fermeture à cause du Covid-19, les cinémas sont autorisés à rouvrir leurs portes. Peu de nouveaux films à l'affiche, de nombreuses sorties ont été reportées. Dans le hameau de Sainte-Marie à Pornic, le cinéma associatif Saint-Joseph a programmé trois séances ce lundi.

Le cinéma est ouvert tous les jours Le cinéma est ouvert tous les jours
Le cinéma est ouvert tous les jours © Radio France - Anne Patinec

Dans le hameau de Sainte-Marie, ce lundi est un jour attendu par les cinéphiles et par la cinquantaine de bénévoles de l'association du cinéma Saint-Joseph. Après plus de trois mois de fermeture à cause de l'épidémie de coronavirus, les cinémas sont autorisés à rouvrir leurs portes. La salle de 185 places aux fauteuils rouges est prête pour accueillir tous les jours ses spectateurs dans le respect des gestes-barrières. Dès 15 heures, un documentaire sur le chemin de Compostelle est programmé en avant première. Il est suivi de "La bonne épouse" à 18 heures et de "De Gaulle" à 21 heures. Les deux films étaient déjà à l'affiche en mars, mais en raison de l'absence de nouvelles sorties, ils sont reprogrammés. 

Publicité
Logo France Bleu

Retrouver l'ambiance du cinéma

Juste avant la réouverture, les bénévoles ont repeint le hall d'accueil du cinéma, un ancien patronage qui jouxte l'école Saint Joseph, en plein coeur du bourg de Sainte-Marie. Il a aussi fallu s'adapter aux nouvelles normes sanitaires avec marquage au sol, sens de circulation, gel hydroalcoolique et plexiglas à la caisse. Le port du masque est recommandé à l'entrée et à la sortie. Dans la salle, seul un siège sur deux est occupé, en quinconce d'un rang à l'autre. Les familles et groupes peuvent toutefois rester proches. Bénévole au cinéma, Thérèse est "impatiente de retrouver l'ambiance, où l'on discute après la séance". 

20 000 euros de manque à gagner.

Avec un manque à gagner de 20 000 euros en raison de la fermeture, la crise sanitaire a aussi fragilisé la santé financière du cinéma qui vit essentiellement de ses entrées. Etant un cinéma classé "art et essai", il reçoit aussi certaines subventions. L'an dernier, son budget était de 93 000 euros. Les bénévoles espèrent que les spectateurs resteront fidèles alors qu'un autre cinéma associatif de Pornic ouvre un complexe de trois salles le 1er juillet dans la nouvelle zone commerciale du Chaudron. 

Mercredi 24 juin France Bleu organise une journée spéciale "réouverture des cinémas".  

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu