Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Johnny en concert à Strasbourg les 13 et 14 novembre, un fan se confie : "Les Américains ont Elvis, nous on a Johnny !"

lundi 9 novembre 2015 à 12:46 Par Olivia Cohen, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

À l'occasion des deux concerts de Johnny Hallyday à Strasbourg les 13 et 14 novembre, Jean-Luc Simon, Alsacien, fan du chanteur, dévoile sa collection dédiée au rockeur, et raconte comment l'idole des jeunes a transformé sa vie.

Jean-Luc Simon, ouvrier de 45 ans, a découvert Johnny à 15 ans
Jean-Luc Simon, ouvrier de 45 ans, a découvert Johnny à 15 ans © Radio France - Olivia Cohen

Strasbourg, France

À 72 ans, Johnny Hallyday dévoile ce vendredi son cinquantième album, composé de 10 titres et intitulé "De l'amour". Il sera justement en concert au Zénith de Strasbourg les 13 et 14 novembre.

Jean-Luc Simon, ouvrier de 45 ans à l'usine PSA Peugeot Citroën de Mulhouse et fan inconditionnel, trépigne d'impatience : "Cet album, évidemment, je l'ai commandé depuis longtemps, j'ai hâte de le découvrir. Pour Johnny, après avoir fait beaucoup de 'variété', c'est un retour aux sources, au rock et au blues, ses racines musicales !"

Pour Jean-Luc Simon, Johnny, c'est une passion de trente ans : "J'ai grandi avec Johnny, chaque chanson me rappelle une période de ma vie..." Une passion envahissante, puisque dans sa petite maison, à Guebwiller, dans le Haut-Rhin, une pièce est entièrement remplie d'objets à l'effigie de la star française : disques et albums, bouteilles d'alcool, parfums, néon, buste, et même des pièces plus coûteuses, comme ce disque d'or numéroté. Jean-Luc arbore le même look que son idole, quel que soit le prix à payer. Exemple avec cette croix en argent, pendue à son cou : "C'est ma dernière folie, elle m'a coûtée 300 euros..." Jean-Luc sera présent aux deux concerts que Johnny Hallyday donne au Zénith de Strasbourg. Coût de l'opération : près de 150 euros.

La croix que Jean-Luc porte autour du cou est identique à celle de Johnny - Radio France
La croix que Jean-Luc porte autour du cou est identique à celle de Johnny © Radio France - Olivia Cohen

Mais grâce au chanteur, Jean-Luc s'est transformé. Depuis quelques années d'ailleurs, il se produit lui-même sur scène en interprétant les tubes de son idole. Son nom d'artiste ? "Johnny Autoportrait", en clin d'oeil à l'une des chansons du "King français". C'est son épouse, Cathy, qui l'a poussé à se lancer : elle le met en scène et lui fabrique ses costumes. Elle raconte : "Celui-ci, en satin gris métallisé, c'est le plus cher ! Il m'a fallu 900 euros en tout pour le réaliser... Je me suis inspirée d'une des tenues de concert de Johnny !"

Pour réaliser un costume similaire, il a fallu débourser 900 euros - Radio France
Pour réaliser un costume similaire, il a fallu débourser 900 euros © Radio France - Olivia Cohen

Effectivement, fan de Johnny, c'est un job à plein temps, et une passion qui peut peser sur le porte-monnaie... Jean-Luc ne regrette rien : "C'est un tel Dieu sur scène, il a un tel respect pour son public, il donne tout ! Et il est le seul en France à pouvoir le faire. Les Américains ont Elvis, nous, on a Johnny !"

Jean-Luc Simon, habitant de Guebwiller, fan de Johnny