Culture – Loisirs

Pour les cadeaux de Noël, c’est le bazar

Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne samedi 17 décembre 2016 à 21:20

Que peut-on bien offrir pour 20 euros ?
Que peut-on bien offrir pour 20 euros ? © Radio France - Jacky Page

Plus qu’une semaine avant Noël et le déballage des cadeaux. Pour trouver des idées comme pour faire des économies, dans l'agglomération dijonnaise, les bazars sont une solution. Mon défi : dénicher des cadeaux pour une famille de quatre personnes, avec un billet de 20 euros.

C’est l’affluence en ce samedi dans cette enseigne de Quetigny, où l’on trouve de tout, des jouets, de la vaisselle, du petit mobilier, des objets de décoration. Les clients en panne d'inspiration ou bien soucieux de ménager leur budget s’y bousculent. Pour ma part, ma mission consiste à acheter un cadeau pour chaque membre d’une famille de quatre personnes, avec un budget plafonné à 20 euros.

Dans les allées, je croise Fadila, les bras chargés d’articles. Elle soupire : « il me faudrait une aspirine ». Quelle galère en effet me confie-t-elle, que de trouver des cadeaux pour sa grande famille. Neuf personnes à choyer sans pour autant faire exploser son budget. C’est pour cela qu’elle vient dans ce bazar où les articles s’affichent à partir d’un euro. « Sinon, je ne pourrais faire que deux cadeaux ! ».

Me voici dans le rayon des jouets. Une grande poupée attire mon regard ainsi qu’un prix : 9 euros. Mais je m’avise immédiatement que je n’ai pas regardé la bonne étiquette. En fait l’article est vendu 25 euros. Trop cher. Je me rabats donc sur une boîte de perles pour confectionner des bijoux, pour 3 euros.

Passons au deuxième enfant. Je tombe en arrêt devant un drone, un minuscule hélicoptère affiché à un peu plus de 12 euros. Il vole pour de bon, mais en lisant l’emballage, je m’aperçois que l’autonomie n’est que de 5 minutes pour un temps de recharge d’une demi-heure. J’opte pour une valeur sûre : un tracteur doté d’une pelle qui en fait aussi un bulldozer. 4 euros seulement.

Entre gadgets et cadeau utile, il faut choisir

En route pour les cadeaux des adultes, je rencontre Christine, qui cherche à offrir quelque chose à une étudiante. « Elle vit encore chez ses parents, et ce n’est pas facile de faire un présent à quelqu’un qui n’a pas encore de chez soi ». Moi, j’ai déjà trouvé mon troisième cadeau : un vase d’une forme plutôt agréable, bradé 5 euros au lieu de 10. Ne manque plus que le cadeau du père de famille. Je suis tenté par un cendrier poussoir très vintage, pour 5 euros, mais ce serait encourager le tabagisme.

Nicolas, un étudiant, est avec un ami en train de manipuler des gadgets. « C’est tentant les gadgets, mais ça ne sert à rien, on s’en sert une ou deux fois, et après on les revend… ou on les offre comme cadeau de Noël ! ». Pour ma part je choisis un objet utile, une lampe de bureau métallique qui semble assez robuste. 8 euros. Je fais mes comptes : mes 20 euros sont épuisés. Mission accomplie. Satisfaction mêlée de culpabilité. L’avarice me guetterait-elle ?