Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pour "rester ouvert", le musée Sainte-Croix de Poitiers s'exporte sur internet

-
Par , France Bleu Poitou

Les lieux de culture sont toujours fermés notamment les musées. Ils s'organisent pour quand même proposer leurs œuvres au public. Le musée Sainte-Croix de Poitiers diffuse des vidéos de deux minutes sur certaines œuvres du musée. La dernière vidéo est sortie ce dimanche 7 février.

Les équipes du musée ont tourné des vidéos de 2 minutes pour présenter les œuvres.
Les équipes du musée ont tourné des vidéos de 2 minutes pour présenter les œuvres. - Stéphanie COUSSAY. Musée Sainte-Croix

Continuer de diffuser la culture malgré la crise sanitaire et les gestes barrières, c'est l'objectif du musée Sainte-Croix de Poitiers. Les équipes ont tourné des vidéos de deux minutes pour présenter une œuvre issue des collections. Cinq sont déjà en boite, et couvrent aussi bien la sculpture médiévale que la peinture du XIXe siècle. Le musée est obligé de s'adapter.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Le musée est complètement vide, forcément pas de visiteurs. Certains employés sont aussi en télétravail, notamment Stéphanie Coussay, la médiatrice en charge du numérique. Et ça l'attriste. "C'est un crève-cœur", assure-t-elle. "Nous le but de notre métier, c'est de faire l'intermédiaire entre les collections les œuvres et le public", poursuit la médiatrice.

La solution, c'est de passer par Internet, avec des vidéos comme celles sur les réseaux sociaux : courtes et qui attirent l'œil. L'idée ne date pas d'avant la crise sanitaire, mais là les équipes ont eu le temps de la mettre en place. Le message au public est plutôt simple : _"_Ne nous oubliez pas." "Dans le sens : 'regardez, ces œuvres vous les avez déjà vues dans nos collections ça vous fait peut-être plaisir de les revoir. Et puis vous ne nous connaissez pas et bien regardez toute la richesse de nos collections. Venez nous voir quand on rouvrira", explique Stéphanie Coussay.

Des vidéos traduites en langue des signes

Pour être accessible au plus grand nombre, les petites vidéos sont sous-titrées et avec une traductrice en langue des signes. "On se met à la portée de tous les publics donc y compris les personnes qui ont des handicaps sensoriels", précise la médiatrice. Le musée de Sainte-Croix espère déjà faire une saison 2. Le musée développe aussi beaucoup de contenu sur les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess