Culture – Loisirs

Pour ses 1 000 ans, l’abbaye Saint-Martin du Canigou s’offre des travaux d'urgence

Par François David, France Bleu Roussillon vendredi 23 septembre 2016 à 16:17

© Radio France - François DAVID

Accroché à plus de 1 000 mètres d’altitude, le joyau roman des Pyrénées-Orientales retrouve toute sa splendeur, après 12 mois de travaux.

Cela fait 10 siècles que l’abbaye Saint-Martin du Canigou défie la neige, le gel, le vent, perchée sur son éperon rocheux, sur les pentes du Canigou, la montagne sacrée des Catalans.

L’hiver dernier, sous les coups de boutoir répétés des éléments climatiques, un pan de mur s’est entièrement effondré. D’autres murs menaçaient d’en faire autant. Sans parler des multiples infiltrations… La sécurité du site était mise à mal, aussi bien pour les six religieuses que pour les 30.000 visiteurs annuels.

L’évêque de Perpignan a donc ordonné des travaux d’urgence et lancé un appel aux dons pour récolter le million d’euros nécessaire.

"Quand on est évêque et que l’on hérite de l’Histoire, on a le devoir d’entretenir ce patrimoine."

Monseigneur Turini, évêque de perpignan

Caroline Serra, l’architecte le reconnait : "Techniquement, c’était compliqué de mener de tels travaux dans un lieu aussi inaccessible."  Il a même fallu acheter un véhicule spécial pour acheminer le matériel sur le site.

Reportage

Douze mois plus tard, le mur écroulé a été reconstruit et les toits-terrasses sont entièrement rénovés, "dans le plus grand respect du site, avec des techniques traditionnelles".

Les travaux ont aussi été l’occasion de renforcer la sécurité du site, avec l’installation de garde-corps. Et de rénover les chambres de religieuses, qui étaient insalubres.

Soeur Anne de Jesus, responsable de la Communauté des Béatitudes - Radio France
Soeur Anne de Jesus, responsable de la Communauté des Béatitudes © Radio France - François DAVID

Les travaux d’urgence sont terminés. Pourtant, il reste beaucoup à faire pour redonner tout son lustre à l’abbaye. Une nouvelle phase de travaux est déjà programmée. Reste à trouver le financement. Le diocèse de Perpignan lance de nouveau un appel à la générosité.

  - Maxppp
© Maxppp - PHOTOPQR