Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Pour son premier film, un acteur du Morvan au Festival de Cannes

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Ce jeudi soir, Raphaël Thiéry montera les marches du Palais des festivals à Cannes. Cet acteur du Morvan joue le second rôle dans "Rester vertical", un film d'Alain Guiraudie, en compétition officielle. A 54 ans, c'est une jolie surprise pour cet homme de théâtre, donc c'est le premier long-métrage.

Raphaël Thiéry espère que ce premier film lancera sa carrière au cinéma.
Raphaël Thiéry espère que ce premier film lancera sa carrière au cinéma. © Radio France - Marion Bastit

Cannes, France

Depuis ce mercredi, le Festival de Cannes bat son plein. Et au milieu des stars qui vont monter les marches du Palais ce jeudi soir, il y a un Bourguignon. Raphaël Thiéry joue le second rôle dans "Rester vertical", le dernier film d'Alain Guiraudie, qui fait partie de la sélection officielle. C'est une jolie surprise pour ce Morvandiau, d'autant que c'est son premier long-métrage.

Un rôle taillé sur mesure

Spécialiste des musiques traditionnelles du Morvan, ça fait 15 ans qu'il est devenu comédien, mais il n'avait jamais fait de cinéma. Et c'est presque un hasard s'il s'est retrouvé là. « J'avais un peu de temps, et comme j'ai toujours un peu horreur du vide, je me suis dit que c'était peut-être l'occasion d'aller fouiller un petit peu sur les sites de casting pour voir s'il n'y avait pas quelque chose qui correspondrait à mon profil, raconte-t-il. J'ai donc postulé pour ce film, le rôle me correspondait, et j'ai été retenu. »

"C'est un rôle de taiseux, le genre de paysan qui a les pieds bien ancrés dans sa terre, qui partage très peu de choses, mais qui observe." Raphaël Thiéry

Il faut dire que le personnage, un paysan taiseux, attaché à sa terre, était taillé pour lui. « C'est vrai qu'en général, les acteurs sont plutôt dans les grandes métropoles, souligne-t-il. Moi j'habite en milieu rural, je côtoie tous les jours ce genre de personnage. Si on prend un peu de temps pour observer les gens qui vivent dans notre entourage, après, quand on nous confie un rôle comme celui-ci, il y a un certain mimétisme qui se met en marche. »

A 53 ans, le début d'une carrière ?

Mais il a fallu du temps à cet homme de théâtre pour devenir acteur. « Arriver sur un plateau de cinéma quand on n'y connaît rien, on sait bien que ce n'est pas la même chose que de rentrer sur un plateau de théâtre où on va s'adresser à 200 personnes, rappelle-t-il. Donc il a fallu que je calme un petit peu mes ardeurs de comédien, et endosser celles d'acteur, où on a un rapport avec la caméra qui n'est pas le même que le rapport qu'on peut avoir avec le public. »

"Arriver sur les marches à Cannes, je vois ce que c'est, je comprends ce que c'est, mais j'ai du mal à le réaliser." Raphaël Thiéry

Et pour son premier film, ce grand gaillard aux yeux bleus se retrouve à Cannes, un peu intimidé par la montée des marches. Avec ou sans prix, il espère que ce film sera le premier d'une longue série. Et à 53 ans, il était temps. « Je me dis qu'effectivement, c'est quand même un peu tard pour débuter une carrière au cinéma, concède-t-il. Si carrière il y a, car je crois que l'avenir n'est pas entre mes mains. Mais quand tu regardes un film, il y a des personnages de tous les âges, donc ça va, j'ai encore un peu d'espoir et d'avenir, j'espère. »

"Le casting, le tournage et Cannes, ça fait beaucoup en un an !" Raphaël Thiéry

Le film "Rester vertical" sortira le 24 août prochain. En attendant, vous pouvez voir Raphaël Thiéry les 27, 28 et 29 mai au Théâtre des prairies, à Quetigny, dans la pièce "Comment calmer M. Bracke", de Gérard Mordillat. Et il jouera aussi au festival d'Avignon, du 7 au 30 juillet prochains.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu