Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Pourquoi les ponts de l'Yonne pourraient tous être graffés ?

jeudi 6 septembre 2018 à 18:48 Par Renaud Candelier, France Bleu Auxerre

Vous avez peut-être vu des graffeurs à l'action en ce moment sous un pont à Cézy (Yonne). L'association Crazy Spray est en train de réaliser un hommage au poète Félix Arvers originaire de la commune. Les fresques sont une commande publique et ce pourrait être le début d'une série.

L'association Crazy Spray a réalisé une dizaine d'oeuvres pour des commandes publiques cette année dans l'Yonne
L'association Crazy Spray a réalisé une dizaine d'oeuvres pour des commandes publiques cette année dans l'Yonne © Radio France - Renaud Candelier

Cézy, France

Une bombe à la main, Quentin Evrard le président de l'association Crazy spray débute sous un pont le portrait du poète Félix Arvers, originaire de la commune de Cézy (Yonne) : "Je vais du plus foncé au plus clair pour créer le volume de la veste. Toute la veste je vais la faire à la bombe. Le portrait, ce sera un mélange de pinceau et de bombe."

Le portrait d'un poète du XIXe siècle originaire de Cézy

Des tons marron et beige pour donner une ambiance sépia à cette fresque hommage au poète du XIXe siècle.  Son sonnet le plus célèbre raconte l'histoire d'un amour silencieux un sujet original pour Fredo, graffeur de l'association : "le côté intéressant c'est qu'on a toujours un nouveau défi à relever. Là c'était le thème de la poésie, chose qu'on avait encore jamais réalisée."

Une expérimentation départementale

Ce thème original est né d'une idée du conseiller départemental Nicolas Soret également président de l'intercommunalité du Jovinien : "nous menons ici une expérimentation pour essayer de graffer le ponts, l'ensemble des ouvrages d'art de l'Yonne. L'enjeu c'est de permettre à ces ponts qui n'ont aucune valeur esthétique, de leur donner un peu plus d'esthétique en permettant à de jeunes artistes graffeurs de notre département de montrer ce qu'ils savent faire." Coût de la fresque, entre 2 et 3.000 euros. Le chantier doit durer quatre jours avec cinq graffeurs à l'oeuvre.