Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Premier palier atteint pour sauver le château de la Mothe-Chandeniers dans la Vienne

lundi 4 décembre 2017 à 5:07 Par Clémence Dubois-Texereau, France Bleu Poitou

Il aura fallu à peine un mois pour rassembler les 500.000 euros nécessaires à l'achat du château situé aux Trois-Moutiers dans la Vienne. L'association des "amis de la Mothe-Chandeniers" espèrent atteindre un million d'euros d'ici le 25 décembre.

L'association espère atteindre un million d'euros d'ici le 25 décembre.
L'association espère atteindre un million d'euros d'ici le 25 décembre. © Radio France - Capture écran

Les Trois-Moutiers, France

Ils sont plus de 6.000 nouveaux châtelains grâce à la plateforme de financement participatif Dartagnans. En à peine un mois, les "amis de la Mothe-Chandeniers" ont récolté 500.000 euros. Des fonds nécessaires pour racheter la bâtisse tombée en ruine. Une belle première victoire pour Julie Texier, vice-présidente de l'association : "C'est un très grand cap . Les gens se sont montrés investis et atteints par la cause."

Le but c"était que les gens deviennent acteur de leur patrimoine, c'est une belle victoire. Julie Texier, vice-présidente de l'association des amis de la Mothe Chandeniers

Des milliers de personnes sensibilisées par la cause de 45 nationalités différentes : "on a dû expédier un paquet en Indonésie il y a quelques jours" s'amuse Julien Marquis, délégué général et fondateur de l'association "Adopte un château" en charge de trouver le financement pour l'édifice des Trois-Moutiers.

Il va donc falloir s'organiser pour que chacun des nouveaux châtelains puisse avoir une démarche active dans le projet. Julien Marquis a déjà sa petite idée : "on va essayer de les regrouper dans une communauté sur Internet pour qu'ils puissent échanger entre eux. Pour ceux qui ne sont pas trop loin, on voudrait qu'ils puissent participer à des chantiers, des visites."

La vente définitive du château devrait être signée dans le courant du printemps. La plateforme rassemblant les quelques 6.000 actionnaires devrait voir le jour dans la foulée.