Culture – Loisirs

En images Prêt à transpirer ? Chef ! Oui chef !

Par Nausicaa Ferro, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu samedi 26 septembre 2015 à 19:34

© Radio France

Faire du sport façon paramilitaire c'est la tendance venue des États-Unis qui déferle sur la France depuis deux ans : partout dans l'hexagone, les entraînements façon "boot camp" se multiplient et la Haute-Normandie n'échappe pas à la règle.

C'est le phénomène qui s'étend en France depuis deux ans : le sport façon "boot camp", inspiré des entraînements paramilitaires. Le principe de ces entraînements sportifs est de se pratiquer en extérieur, en groupe et de travailler avec un coach plutôt strict, dans un but : se dépasser.

En Haute-Normandie plusieurs "boot camp" voient le jour. Reportage à Grand-Quevilly. 

10 X 6 minutes

Le cours de Julien Savigny (par ailleurs préparateur sportif pour le Quevilly Rouen Métropole, en CFA de football) se divise en sessions de six minutes, dédiée chacune leur tour au cardio (travail sur les performances cardiaques) et au renforcement musculaire.

Radio France
© Radio France

Une pratique en plein air

C'est l'un des plus du concept pour les élèves de Julien : la pratique en plein air. Certains "boot camp" poussent le concept plein air/ paramilitaire au maximum et organisent des épreuves dans la boue.

Ouvert à tous

Les élèves de Julien viennent de tous horizons. Certains sont sportifs, d'autres pas du tout, hommes, femmes, ils ont entre 20 et 50 ans. Julien insiste "c'est ouvert à tout le monde".

Radio France
© Radio France

L'association où intervient Julien a été créée en Janvier 2015, les cours affichent déjà complet.

Ecoutez le reportage de Nausicaa Ferro :

Le reportage de Nausicaa Ferro