Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Prise en charge de l'autisme : à Brive, des cours de musique dédiés aux autistes

-
Par , France Bleu Limousin
Brive-la-Gaillarde, France

A Brive, depuis septembre dernier, quatre autistes bénéficient tous les mercredis de cours individuel de musique dispensés au conservatoire par des professeurs spécialement formés. Objectif : apporter du mieux aux autistes.

Au conservatoire de Brive, Antoine Mas dispense tous les mercredis des cours de musique à Zélia atteinte d'autisme
Au conservatoire de Brive, Antoine Mas dispense tous les mercredis des cours de musique à Zélia atteinte d'autisme © Radio France - Nicolas Blanzat

Quand de jeunes autistes essayent de soigner leur trouble grâce à la musique. Cela se passe au conservatoire de Brive, où, depuis la rentrée scolaire de septembre, quatre personnes (trois enfants et une jeune majeur) suivent tous les mercredis des cours dispensés par trois professeurs de musique spécialement formés (grâce à un don du Rotary club) à la méthode Dolce .

"On s'adapte à chacun"

Ce mercredi, c'est cours de batterie pour Zélia. Cette jeune majeur joue une demi-heure, avec plaisir d'ailleurs, "j'aime bien parce que j'apprends beaucoup de choses : des sons et d'autres trucs, etc." explique-t-elle. C'est Antoine Mas, l'un des trois enseignants formés spécialement pour la prise en charge de ces élèves un peu différents mais pas tant que ça, qui dispense le cours. "C'est basé essentiellement sur la connaissance de ce syndrome. Après, on apprend un peu sur la pédagogie mais c'est plus personnel. Comme avec des élèves traditionnels, on s'adapte à chacun" détaille-t-il.

Une évaluation pour étendre, ou non, le volume d'heures

La méthode Dolce est un moyen d'aider les autistes à communiquer, interagir, prendre conscience de leurs émotions et favoriser leur évolution. Zélia était déjà sensible à la musique explique Nathalie, sa maman, qui voit en ces cours un autre effet. "Ca lui permet de travailler un petit peu sa concentration surtout. Une demi-heure, c'est déjà un effort énorme pour elle." Reste à évaluer les bénéfices dans le temps. "Elle ne va pas progresser comme ça tout de suite. Mais elle est bien partie, je trouve. Et c'est _assez étonnant car on ne pensait pas que ça se passerait aussi bien aussi vite_", conclut Nathalie dont la famille est demandeuse du rendez-vous, désormais bien fixé dans son esprit. "On rend les enfants heureux, c'est déjà une réussite" glisse Anne Colasson, conseillère municipale déléguée, qui précise qu'une évaluation globale de cette expérimentation sera faite au printemps pour éventuellement étendre le volume d'heures de musique dédiées aux autistes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess