Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pulsations, un festival de musique classique pour relancer la culture à Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde

Organisé par l’ensemble de chœur et d’orchestre Pygmalion, le festival Pulsations se tient du 23 au 31 juillet à Bordeaux. L’objectif de ce festival de musique classique, monté en à peine quelques semaines, est de faire redémarrer la vie culturelle et de préserver les artistes.

Le chœur et l'orchestre de Pygmalion, fondés par Raphaël Pichon.
Le chœur et l'orchestre de Pygmalion, fondés par Raphaël Pichon. - Diego Salamanca

Un festival inattendu alors que la crise sanitaire du coronavirus n'est pas totalement refermée. Pulsations se tient du 23 au 31 juillet à Bordeaux. Les concerts de musique classique seront organisés dans huit lieux différents de la ville, notamment à la Cour Mably, aux Bassins de Lumière et à la Salle des Fêtes Bordeaux Grand Parc.

Le festival organisé par Pygmalion, un ensemble de chœur et d’orchestre en résidence à Bordeaux depuis six ans, est né de la crise du coronavirus. Monté en à peine quelques semaines, il a pour objectif de faire redémarrer la vie culturelle à Bordeaux. 

Préserver les artistes 

Le festival répond aussi à une urgence sociale et cherche à préserver les artistes. "Se mobiliser, c'est une question de survie. Le monde de la culture traverse une période difficile qui va durer", raconte Raphaël Pichon, chef d'orchestre et fondateur de Pygmalion. "La prochaine saison est fortement sinistrée, les conditions de reprise ne sont pas encore complètement claires et les conséquences financières sont multiples... Nous devons redémarrer et remonter sur scène dès cet été !".

Engager des musiciens, les rémunérer, leur donner de l'activité mais aussi leur permettre de remonter sur scène, c'est la raison d'être de ce festival. 

De grandes figures de la scène lyrique mondiale

Sur les quelques 80 musiciens que compte Pygmalion, près de la moitié vont pouvoir remonter sur scène lors du festival. D'autres artistes seront également présents, notamment de grandes figures de la scène lyrique française et internationale. La soprano Sabine Devieilhe, le ténor Zachary Wilder ou encore le basse Nahuel di Pierro.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess