Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Puy-de-Dôme : la réouverture tant attendue du musée de la bataille de Gergovie

Fermé depuis le 14 mars dernier, le Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie a rouvert ses portes aux visiteurs ce samedi. Avec une affluence plutôt importante malgré les conditions, les dirigeants sont confiants et ouvriront tous les jours pendant l’été, de 13h00 à 19h00.

Le Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie Le Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie
Le Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie © Radio France - Mickaël CHAILLOUX

Cela faisait trois mois qu'on ne pouvait pas revivre l'historique bataille entre le chef Arverne Vercingétorix et le proconsul Jules César. Finalement, depuis ce samedi, les visiteurs qui le souhaitent peuvent se rendre au musée, situé sur le plateau de Gergovie. Les équipes ont mis en place une nouvelle organisation permettant de s’adapter aux contraintes sanitaires. "Un circuit de visite a été mis en place, cinq distributeurs de gel hydroalcoolique ont été placés dans le musée, principalement aux endroits où se trouvent des tablettes tactiles", explique Frédéric Nancel, le directeur du musée. 

Publicité
Logo France Bleu

Un seul sens de circulation

Malgré tout, les contraintes pour les visiteurs sont à ne pas négliger. Ainsi, il est obligatoire désormais de réserver pour les visites sur le site Internet du musée ainsi que pour les visites guidées, afin de ne pas dépasser la limite maximale de personnes pouvant être accueillies. Les "gestes remparts" devront être respectés : le port du masque, obligatoire lui aussi, ainsi que la distanciation sociale. Les visites guidées se dérouleront sur un tandem "nature et culture", sur les plateaux de Gergovie et Corent. Quant à l'exposition temporaire "Vercingétorix : un héros, cent visages ?", qui devait être dévoilée en avril dernier, elle a dû être décalée à la saison 2021. 

50% du chiffre d'affaires en moins depuis trois mois

Néanmoins, ce samedi, c'était "l'émotion" qui prédominait chez les équipes du musées, ainsi que chez les visiteurs, heureux de pouvoir voir ce lieu important du patrimoine local. L'affluence était là, ce qui rassure un peu le directeur du musée. En effet, avec cette fermeture prématurée, et alors que le musée réalisait une très belle saison, les finances ont lourdement chuté. Le musée a perdu 50% de son chiffre d'affaire. 

Pas encore tiré d'affaire, le directeur fait donc un pari risqué : ouvrir sept jours sur sept cet été les après-midis, et préparer la rentrée afin de rattraper ce qui peut être rattrapable. 

Les panonceaux mis en place près de la boutique du musée © Radio France - Mickaël CHAILLOUX

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu