Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Puy-de-Dôme : la poésie du cirque Bidon au château d'Aulteribe

mercredi 2 mai 2018 à 17:14 - Mis à jour le mercredi 2 mai 2018 à 5:05 Par Dominique Manent, France Bleu Pays d'Auvergne

Le cirque Bidon a installé ses roulottes au pied du château d'Aulteribe, à Sermentizon, dans le Puy-de-Dôme. Depuis début avril, la troupe y peaufine son nouveau spectacle qui sera présenté pour la Pentecôte. Un univers poétique qui mêle numéros de cirque, danse, musique et comédie.

Les acrobates en pleine répétition
Les acrobates en pleine répétition © Radio France - Dominique Manent

sermentizon puy de dome auvergne

Le cirque Bidon est en résidence d'artiste au château d'Aulteribe depuis début avril. La troupe a répondu a l'invitation du Centre des Monuments Nationaux qui souhaite faire vivre ses sites. Les artistes répètent sous les grands arbres, au pied de la bâtisse restaurée à l'époque romantique. Un cadre idyllique pour cette troupe qui se déplace en roulottes, au rythme des chevaux, et qui veut donner du bonheur au public.

Une piste à ciel ouvert

La piste est installée au pied de l'escalier du château. Une piste à ciel ouvert, sans chapiteau. François Bidon, 71 ans, fondateur et directeur artistique du cirque, a voulu retrouver l'âme des cirques d'avant-guerre. "Le chapiteau, ça fait un barrage, les gens ont peur d'entrer. Nous, ils voient tout de suite que c'est différent". 

Bidon est né dans les années 70 en Bretagne. A l'époque, François est ciseleur sur bronze mais son rêve c'est le spectacle et la piste. Quand il crée sa troupe, la technique laisse à désirer. "On a compensé avec l'humour et la dérision. Tout le monde se moquait de nous. C'est pour ça qu'on l'a appelé le cirque Bidon, pour prévenir le public. Et puis ça a pris de l'ampleur". 

Fred, François et Manon avant les répétitions - Radio France
Fred, François et Manon avant les répétitions © Radio France - Dominique Manent

Un cirque à l'ancienne pour un spectacle contemporain

16 artistes et musiciens composent la troupe qui se déplace en roulottes, tirées par des chevaux. Une vie d'itinérance, pleine de charme, mais qui a aussi ses contraintes. "On a beaucoup de soucis, faut faire gaffe sur la route avec les chevaux, c'est dangereux ...  tout un bazar !" résume François. 

Si la forme est "ancienne", le fond est contemporain. Jongleurs, acrobates, dresseurs de chevaux cohabitent avec des comédiens, des musiciens, un mime. "C'est pour tous les publics de 0 à 99 ans" précise avec son bel accent italien, Enrico, 26 ans. 

"Entrez dans la danse", la nouvelle création du cirque Bidon, sera présentée les 19, 20 et 21 mai prochains au château d'Aulteribe. A 21 heures le 19 et à 17 heures les jours suivants. Il sera ensuite à Billom du 25 au 28 mai, puis à Maringues du 1er au 4 juin, avant une tournée en Italie. Toutes les dates sur le site www.cirquebidon.fr