Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Puy-de-Dôme : le Musée Archéologique de la Bataille inauguré sur le plateau de Gergovie

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Enfin ! Après quatre ans de travaux, Gergovie a un musée digne de ce nom. Inauguré ce vendredi soir, il sera pré-ouvert pour les Journées Européennes du Patrimoine. Mais il faudra attendre le 19 octobre pour la véritable mise en service de ce site dédié à la victoire de Vercingétorix sur César.

Le Musée Archéologique de la Bataille sur le plateau de Gergovie
Le Musée Archéologique de la Bataille sur le plateau de Gergovie - ©Pictures Fabryc CD 63

Gergovie, La Roche-Blanche, Puy-de-Dôme, France

Les Gaulois sont de retour sur le plateau de Gergovie. Le Musée Archéologique de la Bataille, inauguré ce vendredi soir, retrace l'exploit de Vercingétorix. En -52 avant J.C, le jeune chef arverne fait plier Jules César, épisode majeur de la Guerre des Gaules. Le site raconte aussi la vie quotidienne des Arvernes et l'histoire géologique du plateau. Une pré-ouverture est prévue les 21 et 22 septembre à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine mais c'est bien le 19 octobre qu'il ouvrira pour de bon. Objectif : accueillir 40 000 visiteurs par an et devenir incontournable dans le paysage culturel auvergnat. Coût de ce nouveau musée : plus de 5 millions d'euros.

Un musée qui se fond dans le paysage

_"Le cahier des charges, c'était faire discret, épouser le paysage, mais en même temps rappeler que c'était un rempart"explique Frédéric Nancel, le directeur du MAB. D'où ce bâtiment en acier Corten et en pierre, dont la plus grande partie est semi-enterrée. "Un bâtiment pour les assiégés et les assiégeants"_ selon la formule de l'architecte Jean-Paul Reuillard. 

A l'intérieur, tout est sobre : béton ciré et panneaux noirs. Le "mur des objets" retrace le quotidien du peuple arverne. Dans les vitrines, sont exposés de la vaisselle, des pièces de monnaies, des bijoux découverts par les archéologues lors de campagnes de fouilles.

Le nouveau Musée Archéologique de la Bataille - Aucun(e)
Le nouveau Musée Archéologique de la Bataille - ©Pictures Fabryc CD 63

Scientifique et pédagogique

A droite de l'entrée, c'est la bataille de Gergovie et le combat des chefs. "Des historiens expliquent ce qu'on sait vraiment sur Vercingétorix et César" souligne Arnaud Pocris, directeur culturel du musée. Le propos est scientifique et pédagogique. Des outils numériques - tablettes, écrans- permettent d'approfondir les connaissances. Plus ludique, ce spectacle audio-visuel qui immerge le visiteur au cœur des combats. 

La suite du parcours évoque l'évolution géologique du site qui a vu la bataille. On passe de l'ombre à la lumière, de larges baies s'ouvrent sur la plaine de Sarliève. "Surtout, c'est un lieu ouvert sur tous les autres sites arvernes, sur Corent et Gondole" précise Arnaud Pocris.

Le prix du billet est fixé à 8 euros pour le tarif plein. L'entrée est gratuite pour les enfants de moins de 6 ans. Si vous voulez découvrir le site gratuitement, en avant-première, lors les Journées Européennes du Patrimoine, il faut absolument réserver.

Choix de la station

France Bleu