Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

VIDÉOS - Pyrénées : des simulations d'avalanches pour entraîner les chiens et leur maître

jeudi 7 février 2019 à 19:50 Par Simon Cardona, France Bleu Occitanie

L'association nationale de l'étude de la neige et des avalanches (ANENA) organise chaque mois d'hiver des simulations d'avalanche. Un exercice obligatoire pour les maitres-chiens d'avalanche afin de rester opérationnel.

Les maitres-chiens d'avalanches se retrouvent chaque mois d'hiver pour ce type d'exercices
Les maitres-chiens d'avalanches se retrouvent chaque mois d'hiver pour ce type d'exercices © Radio France - Simon Cardona

Porté-Puymorens, France

Une dizaine de maitres-chiens d'avalanche s'est réunie mardi 5 février à la station de ski de Porté-Puymorens (Pyrénées-Orientales). Pendant trois heures, maitres et chiens se sont exercés à rechercher des victimes sous la neige.

Un jeu pour sauver des vies

L'entrainement est essentiel pour que les maitres et leur chien d'avalanche gardent les bons réflexes en cas de réelle intervention. Ces bénévoles de l'association nationale de l'étude de la neige et des avalanches (ANENA) sont les premiers sur le terrain pour chercher des victimes d'avalanche. "Il faut toujours avoir l'oeil sur son chien, chaque geste qu'il peut faire est un indice pour nous, explique Marine, pisteur secouriste à Porté-Puymorens et maitre-chien d'avalanche. Chaque chien a un comportement, une attitude différente. C'est pour ça qu'il faut le connaitre sur le bout des doigts."

C'est une équipe, poursuit Guy Gatounes, CRS en secours en montagne et moniteur de maîtres-chiens d'avalanche au sein de l'ANENA. Le chien travaille, mais pour lui c'est un jeu. Il ne fait ça que pour s'amuser et pour faire plaisir à son maitre." Dans un trou, la fausse victime (un maitre-chien volontaire) garde un boudin en tissu, la récompense du chien.

L'exercice est toujours réussi pour le chien et il n'y a pas de limite de temps. C'est en réussissant des tâches toujours un peu plus difficiles que le chien d'avalanche va progresser.

Aucun profil type

Que ce soit pour le maitre ou son chien d'avalanche, il n'y a pas de profil type. Les maitres-chiens sont des personnes qui travaillent en station ou tout près, pour intervenir rapidement sur le lieu de l'avalanche. Les chiens doivent être rapides, dynamiques et joueurs mais il n'y a pas de race spécifique. 

Si le maitre perd son chien, il devra repasser son diplôme avec un autre chien pour être de nouveau opérationnel. Une fois diplômé, le binôme doit participer à l'un de ces exercices organisé par l'ANENA cinq fois par an.