Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Culture – Loisirs

Pyrénées : les vacances d'hiver ont sauvé la saison en station

samedi 9 mars 2019 à 18:52 Par Simon Cardona, France Bleu Occitanie

Après un début de saison très poussif, la fréquentation des stations de ski a explosé en février, grâce à de la neige fraiche sur tout le massif des Pyrénées et du beau temps.

Il y avait encore du monde pour ce dernier samedi des vacances à la station Luchon-Superbagnères
Il y avait encore du monde pour ce dernier samedi des vacances à la station Luchon-Superbagnères © Radio France - Simon Cardona

Superbagnères, Saint-Aventin, France

C'est le dernier weekend des vacances d'hiver pour la zone C. En haute montagne, l'heure est au premier bilan et une question se pose : est-ce que les vacances d'hiver ont sauvé la saison ? Les premières retombées sont bonnes mais l'hiver 2019 dans les Pyrénées restera morose en termes de chiffre d'affaires.

Entre 40 et 60 % du chiffre d'affaires

Cette année, les directeurs de station attendaient les vacances d'hiver avec impatience, tant le début de saison avait été mauvais. "On a eu une saison en demi-teinte, constate Christian Mathias, le directeur technique de la station Luchon-Superbagnères (Haute-Garonne). On n'a pas fait Noël, le jour de l'an et les premiers weekends de janvier. Heureusement, on a eu du soleil pendant trois semaines, comprenant les vacances des Parisiens et des Toulousains." De bonnes conditions climatiques qui tombent à pic :  les vacances d'hiver représentent entre 40 à 60 % du chiffre d'affaires des stations de sport d'hiver. 

"C'est vrai que le mois dernier il a neigé de façon homogène sur tout le massif, ça a fait du bien à tout le monde" confirme Jean Canal, le président de la Confédération Pyrénéenne du tourisme.

"C'est un peu de la soupe"

La neige commence à manquer sur les bords de piste à Luchon-Suparbagnères - Radio France
La neige commence à manquer sur les bords de piste à Luchon-Suparbagnères © Radio France - Simon Cardona

Sur les pistes, les touristes sont globalement satisfaits. Le soleil est au rendez-vous, la neige aussi. Même si depuis début mars, elle pourrait être de meilleure qualité. "L'année dernière elle était meilleure. C'est un peu de la soupe, témoigne Clément, en CM2, venu avec son copain de classe se dépenser quelques jours à la montagne avant la rentrée. 

Clément (assis) est venu avec un copain et son papa skier pendant trois jours à Luchon-Suparbagnères - Radio France
Clément (assis) est venu avec un copain et son papa skier pendant trois jours à Luchon-Suparbagnères © Radio France - Simon Cardona

"On savait que des pistes allaient être fermées, que la neige allait être un peu fondue par endroit, confirme son père Christian. Mais de la neige il y en a, tant qu'on peut skier, on se régale."

L'année dernière, les stations avaient engrangé un chiffre d'affaires de 118 Millions d'euros dans les Pyrénées. D'après la Confédération Pyrénéenne du tourisme, les professionnels dépasseront difficilement la barre des 105 millions cette année.