Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Quand Michel Serres militait pour l'entrée de l'Orléanais Jean Zay au Panthéon

-
Par , France Bleu Orléans

Le philosophe Michel Serres s'est éteint hier à l'âge de 88 ans. A Orléans, on se souvient qu'il avait fait partie de ceux qui s'étaient mobilisés en faveur de l'entrée de Jean Zay au Panthéon.

Michel Serres en 2013, l'année où il s'est mobilisé pour l'entrée de Jean Zay au Panthéon
Michel Serres en 2013, l'année où il s'est mobilisé pour l'entrée de Jean Zay au Panthéon © Maxppp - Michel Clementz

Orléans, France

Une grande figure intellectuelle française s'est éteinte hier : le philosophe Michel Serres est décédé à l'âge de 88 ans. L'auteur du "Contrat naturel" et de "Petite Poucette" était très apprécié du grand public pour ses réflexions sur l'écologie et l'éducation, notamment.

Michel Serres restera aussi à Orléans comme l'un de ceux qui avaient milité en faveur de l'entrée de Jean Zay au Panthéon. C'était en 2013, à un moment où ce projet de transfert des cendres de Jean Zay au Panthéon avait du plomb dans l'aile. Le président François Hollande était alors en pleine réflexion et avait demandé au président du Centre des Monuments Nationaux, Philippe Bélaval, de mener une mission sur les personnalités "panthéonisables". Plusieurs voix s'élevaient en faveur du choix de Jean Zay, l'ancien député orléanais, ministre de l'Education et des Beaux-Arts sous le Front Populaire, assassiné par la Milice en 1944.

Jean Zay, symbole à la fois de la Liberté et de la Résistance"

Parmi ces voix, donc, celle de Michel Serres, qui rejoignait le comité de soutien "Jean Zay au Panthéon". Il expliquait alors pourquoi, c'était sur France Bleu Orléans le 13 juin 2013 : "J'ai beaucoup d'admiration pour la vie de Jean Zay et son œuvre, indiquait le philosophe. Et d'autre part, j'ai bien connu l'une des filles de Jean Zay, Hélène Mouchard-Zay, qui a été mon étudiante et qui est devenue mon amie." Pour Michel Serres, Jean Zay était un "double symbole" : "à la fois de la liberté et de la Résistance face à l'envahisseur, c'est à dire la défense de certaines valeurs pour lesquelles on vit et auxquelles on tient. Il fut à la fois victime, sacrifié et martyr : c'est ce martyr-là qu'il faut honorer."

Une archive sonore à retrouver ici :

Michel Serres interviewé sur France Bleu Orléans en juin 2013

Finalement, en février 2014, François Hollande annonce l'entrée de Jean Zay au Panthéon, en même temps que 3 autres figures de la Résistance (Pierre Brossolette, Germaine Tillion, et Geneviève De Gaulle-Anthonioz). La cérémonie a lieu le 27 mai 2015.