Culture – Loisirs

"Questions pour un champion" à Besançon : les petits secrets de la sélection

Par Lucas Valdenaire, France Bleu Besançon vendredi 3 mars 2017 à 23:50

Deux séries de quarante questions et deux minutes face caméra : vous voilà sélectionnés.
Deux séries de quarante questions et deux minutes face caméra : vous voilà sélectionnés. © Radio France - Lucas Valdenaire

Ce vendredi soir, la célèbre émission de jeu a organisé des sélections à Besançon. Plus d'une centaine de personnes ont tenté leur chance en se frottant à deux séries de 40 questions de haut-niveau. Objectif : décrocher une place sur le plateau le plus célèbre de la télévision française.

Et si le prochain super champion était Franc-comtois ? Ce lundi, le célèbre jeu télévisé "Questions pour un champion" est passé par la région. Les sélections se sont déroulées à Besançon. Plus d'une centaine de personnes ont participé au "casting". Et, surprise, l'animateur du jeu Samuel Etienne est venu posé les questions lui-même.

80 questions et deux minutes face caméra

Il est 18h. Top ! C'est parti pour une heure trente de culture générale. Ici, pas de buzzer mais une feuille et un stylo. Pas de plateau télé, mais un amphithéâtre. Pas de 4 à la suite, mais un 40 à la suite. Vous devez ainsi répondre à deux séries de 40 questions et, au final, la sélection est impitoyable. Vous avez en dessous de la moyenne ? Vous ne passez pas le tour suivant. C'est le cas de la grande majorité des joueurs.

Guillaume est venu jouer en famille. Il est membre d'un club depuis 12 ans.  - Radio France
Guillaume est venu jouer en famille. Il est membre d'un club depuis 12 ans. © Radio France - Lucas Valdenaire

"J'ai fait 30 bonnes réponses. Je ne pensais pas faire autant, donc je suis très content." Guillaume est, tout simplement, le champion du soir. Il faut dire que ce fan de cinéma est inscrit dans un club de "Questions pour un champion" depuis 12 ans.

"Je suis même déjà passé à l'émission plusieurs fois et j'ai perdu de très peu, toujours en face à face. Mais cette fois ce sera la bonne !

"Je suis un fana de Questions pour un champion," Guillaume, 37 ans.

Dans mon club de Chalon-sur-Saône, il y en a qui se réunissent deux fois par semaines et on joue comme à l'émission. On a des buzzers et tout !

"A Montbéliard, ils sont costauds"

Au tour suivant, rebelote. Quarante questions plus tard, il ne reste qu'une petite trentaine de survivants. Les voilà confrontés à deux minutes de présentation face à la caméra. Selon Marie-Christine et Françoise, deux copines inscrites au club des "Chiffres et des Lettres" de Besançon, les joueurs de ce vendredi soir sont de très haut niveau : "Je suis déjà allé au club de Questions pour un champion à Montbéliard, et ils sont très forts. Ils sont costauds."

Françoise et Marie-Christine ont perdu la sélection mais gagné une soirée entre copines - Radio France
Françoise et Marie-Christine ont perdu la sélection mais gagné une soirée entre copines © Radio France - Lucas Valdenaire

En tout, plus d'une centaine de personnes ont tenté leur chance. Les sélectionnés seront appelés dans les deux mois par l'équipe de l'émission pour participer aux enregistrements : trois émissions le matin et trois l'après-midi. Les perdants, eux, ont quand même pu se consoler aux côtés de l'animateur du jeu en personne : Samuel Etienne !

"Il est cool et en plus il est beau"

Alain et Lydie sont venus en couple. Ils repartent dès la fin du premier round mais au moins, ils ont pu serrer la main de celui qui anime leurs débuts de soirées à la télévision. "J'ai même un peu le béguin pour lui," avoue Lydie avant d'ajouter : "mon mari n'est pas jaloux, alors ça va !"

L'animateur Samuel Etienne s'est prêté au jeu des photos et selfies entre chaque séries de questions - Radio France
L'animateur Samuel Etienne s'est prêté au jeu des photos et selfies entre chaque séries de questions © Radio France - Lucas Valdenaire

D'ailleurs, entre deux questions, l'animateur n'a pas hésité a joué le jeu : celui des poignées de mains et des selfies souvenirs : "c'est un jeu qui a 28 ans, alors j'ai voulu rencontrer toute cette communauté de Questions pour un champion, les candidats, les spectateurs, les clubs. Quand je peux venir, je le fais."

"Questions pour un champion a 28 ans et les audiences sont bonnes!" - Samuel Etienne

Quand j'ai su que c'était à Besançon, une ville qui est chère à mon cœur, je ne pouvais pas le manquer !

Si, contrairement à Samuel Etienne, vous avez manqué les sélections bisontines, vous pourrez vous rattraper. Elles reviennent dans la grande région Bourgogne-Franche-Comté au mois de juin : ce sera à Dijon. Et si vous voulez vous entraîner avant, il n'existe que deux clubs franc-comtois : celui de Montbéliard et de Lons-le-Saunier. Il y a près de 180 clubs de "Questions pour un champion" dans le monde entier.

Pour découvrir les coulisses des sélections bisontines :