Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : de nombreux gîtes fermés en Alsace, mais des réservations pour plus tard

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Depuis l'annonce du reconfinement, les annulations pleuvent dans les gîtes en Alsace. Beaucoup d'hébergements ferment au moins jusqu'à début mai. La consolation vient des réservations pour les mois qui viennent. De nombreux séjours sont réservés pour juin, juillet et août.

Au gîte "Les écrins" à Orbey, les annulations sont nombreuses
Au gîte "Les écrins" à Orbey, les annulations sont nombreuses © Radio France - Guillaume Chhum

Depuis l'annonce des mesures de reconfinement et la règle des 10 km : les annulations pleuvent dans les gîtes en Alsace. Dans le Haut-Rhin, ils sont nombreux à fermer leurs portes, au moins jusqu'à début mai, en attendant des jours meilleurs. 

"Nous avons 80% d'annulations, le reste, c'est de la clientèle professionnelle qui a l'habitude de fréquenter nos structures," explique Serge Mézin, le directeur des Gîtes de France dans le Haut-Rhin, qui rassemble près de 1.200 hébergements. 

Une fermeture à contrecœur 

A Orbey, dans la vallée de Kaysersberg, Sébastien Salomon doit fermer à contrecœur. Les vacances de printemps attirent chaque année beaucoup de monde chez lui aux "Écrins", dans le Haut-Rhin. Les touristes viennent faire de la randonnée et profiter des beaux jours. 

Pendant un mois, ses trois chambres doubles et sa suite familiale vont rester vides. Il peut accueillir jusqu'à dix personnes en tout. "C'est annoncé au dernier moment. On doit gérer les annulations, revoir nos stocks et attendre que ça aille mieux" souligne Sébastien Salomon. 

Les chalets sur les hauteurs d'Orbey vont rester vides
Les chalets sur les hauteurs d'Orbey vont rester vides © Radio France - Guillaume Chhum

Même chose pour Guy Renel, qui loue sept chalets aux "Lodges des Hauts de Pairis", sur les hauteurs d'Orbey. Installé depuis plus d'une vingtaine d'années, il va faire le dos rond et profiter de cette période calme pour faire des travaux. 

"On n'a pas le choix. Mais heureusement nous ne sommes plus dans la situation où il faut faire absolument du chiffre, on va attendre que ça passe," analyse le gérant. 

Des réservations pour les prochains mois

La seule éclaircie dans cette période difficile, c'est un bon taux de réservation pour les prochains mois dans les Gîtes de France. " Nous faisons des réservations tous les jours, comme en 2019. Les gens se projettent pour les prochains mois, avec des réservations pour juin, juillet, août et toute la partie de l'automne. On s'adapte et il faut-être réactif tous les jours," assure Serge Mézin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess