Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Record de participation pour le Trail du Loup Blanc

-
Par , France Bleu Creuse

Ce week-end, c'est la 13eme édition du Trail du Loup Blanc sur les Monts de Guéret. Cette année, il y a 1 800 inscrits, c'est un record. L'année dernière déjà, le record avait été battu avec 1 600 participants. Une centaine de bénévole a préparé ce Trail du Loup Blanc.

Quinze bénévoles ont préparé les cinq parcours pour ce weekend de Trail
Quinze bénévoles ont préparé les cinq parcours pour ce weekend de Trail © Radio France - Romane Porcon

Guéret, France

C'est la 13eme édition du Trail du Loup Blanc sur les Monts de Guéret ce week-end. Un week-end sportif, qui compte cette année 1 800 inscrits. Record battu donc puisque l'année dernière il y avait 1 600 participants. Cinq distances sont proposées lors de ce Trail du Loup Blanc : le 8km (Trail Urbain des Louves), le 15 km (P’tit loup), le 23 km (Loup), le 30 km (Grand Loup) et le 55km (Grand Méchant Loup). 120 bénévoles ont tout préparé. Il a fallu baliser notamment les différents circuits. 

1 800 participants au Trail du Loup Blanc

Un trail qui attire de plus en plus de participants et demande beaucoup de préparation. Quinze bénévoles ont parcouru les cinq parcours pour baliser les chemins. Avec deux bénévoles des Sports Athlétiques Marchois, en baskets et tenue de running, Stéphane Fabre, le président dirige l'opération : "On va baliser le 15 kilomètres, le P'tit Loup, en fait il fait 17 kilomètres. C'est un parcours exigeant parce qu'en moyenne les gens mettent deux heures ou même trois heures. Il y a 500 mètres de dénivelés alors avec la pluie de cette semaine, ça va être très gras." Tous les 100 mètres, les bénévoles mettent donc des rappels pour permettre aux coureurs de suivre le parcours. 

Un balisage très important, explique le président des Sports Athéltiques Marchois : "L'année dernière sur 30 kilomètres, une trentaine de coureurs n'ont pas pris le bon circuit. Ils avaient raccourci le parcours donc ils n'ont pas été classés. C'est super important de baliser parce que ce n'est pas agréable de jardiner et de chercher." Les participants peuvent aussi télécharger le GPS pour ne pas se perdre. Les bénévoles posent des rubalises rouges et blanches et des flèches pour les changements de direction. Julien, un autre bénévole, pose des flèches pour indiquer les directions entre deux courses : "Là il y aura un signaleur donc on ne met rien. Là, il y a la course féminine qui part par là. Sinon on met un signaleur qui dit aux gens du 15 kilomètres d'aller par là." 

120 bénévoles ont préparé les cinq circuits

Cette année, il y a un nouveau tracé pour le 23km et le 55 km. L’organisation vous emmènera en car jusqu’au départ depuis le site d’inscription et de retrait des dossards (Gymnase de Grancher à Guéret). Si vous souhaitez voir vos coureurs(ses) préféré(e)s le long du parcours, vous pouvez télécharger des cartes sur le site. Sur place ce weekend, il y aura 60 bénévoles. Quinze bénévoles seront présents au gymnase Grancher pour les ravitaillements et l'arrivée et 45 signaleurs sur les différents parcours. 

Stéphane Fabre, président des Sports Athlétiques Marchois - Radio France
Stéphane Fabre, président des Sports Athlétiques Marchois © Radio France - Romane Porcon
Les bénévoles ont disposé des flèches sur les différents circuits - Radio France
Les bénévoles ont disposé des flèches sur les différents circuits © Radio France - Romane Porcon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu