Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Redadeg 2018 : une course populaire et festive en Bretagne au service de la langue bretonne

jeudi 3 mai 2018 à 15:44 Par Loïck Guellec, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

La Redadeg fête ses 10 ans. Cette course à pied, qui part ce vendredi, se déroule à travers la région pour promouvoir la langue bretonne. Il suffit d'acheter ses kilomètres pour financer des projets concrets.

Ambiance festive à la Redadeg
Ambiance festive à la Redadeg © Maxppp - N.com

Rennes, France

François-Xavier Demaison, Gérard Jugnot, Antoine de Caunes, François Morel, mais aussi les artistes bretons Dan Ar Braz, Gilles Servat ou encore Christophe Miossec, ils se sont tous retrouvés dans une vidéo postée sur Youtube pour appeler à participer à la Redadeg 2018. La Redadeg (qui veut dire course en breton) part ce vendredi de Quimper, sera dans le pays de Rennes lundi et continuera son périple jusqu'à Plouguerneau le 12 mai avec un objectif promouvoir la langue bretonne.

Passage de témoin

Il s'agit d'une course de relais festive et populaire sans compétition ouverte à tous de jour comme de nuit.  Elle fête cette année ses 10 ans et rencontre un gros succès à chaque édition "C'est un moment de partage, de diversité et d'échange autour de la langue bretonne" tiennent à préciser les organisateurs. Chacun peut courir autant de kilomètres qu'il l'entend à travers les 5 départements historiques. Au total 1800 kilomètres avec la transmission symbolique d'un témoin symbole justement de la transmission d'une langue en danger et qui veut réinvestir l'espace public.

Acheter des kilomètres

Chaque participant est invité à acheter des kilomètres au profit de la langue bretonne, notamment pour aider le mouvement Diwan, mais aussi pour implanter une radio numérique en langue bretonne comme cette année à Nantes. A chaque passage dans une ville, des animations musicales sont prévues car cette Redadeg est une grande fête; "Chaque fois, c'est magique" disent les organisateurs.  

Le site de la Redadeg 2018