Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : la fréquentation du château de Bazoches repart

-
Par , France Bleu Auxerre

Le château de Bazoches sera à la rentrée le décor d'un épisode de l'émission « secrets d'histoire » sur Vauban. Ce château à la limite de la Nièvre et de l'Yonne, rouvert au public depuis fin mai, retrouve un bon niveau de fréquentation.Entretien avec Amaury De Sigalas, le propriétaire.

 C’est dans le Château de Bazoches aux portes du Morvand que Vauban installa sa famille en 1675
C’est dans le Château de Bazoches aux portes du Morvand que Vauban installa sa famille en 1675 © Maxppp - Dominique Andre

Ecoutez la "relance éco" sur le château de Bazoches

Depuis la réouverture, fin mai, comment se porte la fréquentation du château ?

On a eu un mois de juin vraiment en demi-teinte. D'abord, beaucoup de personnes ne savaient pas si nous étions ouverts. On n’a eu aucun étranger. Par contre, le mois de juillet a été très bon. Certains étrangers sont revenus, notamment les Hollandais, les Belges, que nous ne  pensions pas revoir, car on croyait que toutes les frontières seraient fermées cet été. Puis, vraisemblablement beaucoup de Français préfèrent visiter leur pays et leurs régions, plutôt que de tenter de partir à l'étranger et risquer de se retrouver en quarantaine. C’est une bonne nouvelle pour les acteurs touristiques français.

Amaury De Sigalas et son père Arnaud, propriétaires du Château de Bazoches (Nièvre)
Amaury De Sigalas et son père Arnaud, propriétaires du Château de Bazoches (Nièvre) © Maxppp - Dominique andre

Le tournage de secrets d'histoire au mois de juin représente une belle opportunité de communication pour le château ?

C’est  fantastique pour Bazoches et pour la Bourgogne ! Cette émission a effectivement été tournée avec Stéphane Berne le 19 juin. Il y avait déjà eu deux jours de tournage précédemment. Cela va avoir un impact très important pour nous, donc bien évidemment on a accueilli l'équipe gracieusement. Normalement l'émission devrait être diffusée courant septembre.

Vous privatisez aussi le château parfois. Cette partie de votre activité souffre-t-elle aussi de la crise sanitaire ?

Effectivement, nous avons dû arrêter cette partie de notre activité. Il n’y a pas eu de réceptions de mariage par exemple, pendant deux mois et demi. Mais les mariages vont reprendre à partir du 15 août. Ce coup d’arrêt pour les événements privés a été très dommageable pour nous.

Ce manque à gagner va avoir quel économique sur le château ?

Je pense qu’il va falloir 5 ans pour essuyer ce désastre économique lié à la crise sanitaire.  Il  y aura le passage de l'émission « secrets d’histoire »  dont les effets seront évidents mais non quantifiables. Pour parler très clairement, nous avons perdu un quart de notre fréquentation annuelle, c’est-à-dire pas loin de 10 000 visiteurs.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess