Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rentrée culturelle en Isère : les professionnels attendent des annonces fortes du gouvernement

-
Par , France Bleu Isère

La ministre de la culture, Roselyne Bachelot, rencontre cette semaine les acteurs de la culture. A l'issue de ces réunions, des mesures concernant l'organisation des événements et l'accueil des spectateurs devraient être annoncées. Les professionnels du secteur en Isère en attendent beaucoup.

La ministre de la culture, Roselyne Bachelot.
La ministre de la culture, Roselyne Bachelot. © Maxppp - Aurelien Morissard

La ministre de la culture, Roselyne Bachelot, a commencé à rencontrer, ce mercredi, les acteurs du monde de la culture pour préparer la rentrée. Le secteur, très fortement impacté par la crise sanitaire, attend des mesures fortes et claires de la part de la ministre, en poste depuis début juillet et le remaniement gouvernemental. 

En Isère, les billetteries vont toutes rouvrir dans les prochains jours et les spectacles reprendront bien en septembre. Mais les conditions dans lesquelles les événements vont être organisés restent floues.

Suppression de la distanciation physique ?

Les directeurs des petites salles du département, qui accueillent moins de 5.000 spectateurs, demandent l'annulation de la distanciation physique, tout en gardant le port du masque obligatoire. Car si les règles ne changent pas d'ici à septembre, ils seront obligés de laisser un siège libre entre chaque personne ou groupe de spectateurs. Dans la salle du Grand Angle, à Voiron, cette mesure impose de ne conserver que 500 places au lieu de 1.700. 

Un coup dur de plus pour des professionnels qui ont déjà perdu six mois de chiffres d'affaire. Cela représente un manque à gagner de plus de 60.000 euros pour l'espace Agora à Saint-Ismier et de 3 millions d'euros pour la société RPO qui organise de nombreux spectacles en Isère ou encore le festival Musilac, en Savoie. 

Les réactions du monde culturel isérois

Le gérant de RPO, Rémi Perrier, espère que le gouvernement va annoncer une aide financière conséquente pour tous les acteurs de la culture. 

Rémi Perrier, gérant de la société de production de spectacles RPO.

Sans oublier les intermittents du spectacle qui sont nombreux à ne pas avoir travaillé depuis le mois de mars. En conséquence, le syndicat Artistes musiciens Dauphiné Savoie demande la prolongation des mesures d'indemnisation chômage des intermittents au-delà du 31 août 2021.

Claude Belmudes, secrétaire général du syndicat des artistes musiciens Dauphiné Savoie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess