Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : France Bleu accompagne la réouverture de vos salles de cinéma

Réouverture des cinémas : au Vauban à Avallon, "on est prêt"

-
Par , France Bleu Auxerre

Vous pouvez de nouveau vous faire une toile dans les cinémas dès lundi 22 juin. Si certains ne vont rouvrir que mercredi comme celui de Joigny, d'autres sont prêts pour accueillir le public dès ce lundi après-midi. Au Vauban, à Avallon, les spectateurs vont être placés en salle par des agents.

La capacité d'accueil va être divisée par deux dans les salles de cinéma
La capacité d'accueil va être divisée par deux dans les salles de cinéma © Radio France - Nina Valette

Trois mois que les projecteurs ont tourné régulièrement, pour les maintenir en état, mais sans personne dans les salles face au grand écran : au cinéma municipal d'Avallon, les équipes sont fin prêtes pour accueillir le public ce lundi après-midi. Il a fallu repenser toute la procédure d'accueil au dernier moment, sans grande visibilité sur la programmation des prochaines semaines.

Placement en salle et pas de pop-corn

Le service culturel de la ville a été un peu pris de court par les annonces du gouvernement : "on s'attendait à une réouverture autorisée début juillet, explique sa directrice Catherine Jullemier. On a un peu tout précipité". Les équipes se sont donc activées pour mettre en place le protocole sanitaire. Un mètre entre chaque spectateur dans la file d'attente et gel hydroalcoolique à l'entrée : ces mesures sont plutôt simples. Ce qui va prendre plus de temps, c'est qu' _"un agent va placer les spectateurs en salle après qu'ils aient acheté leur billet, afin de s'assurer qu'il y a bien un siège vide entre chaque groupe"_. Cela vaut à la fois pour les côtés mais aussi pour les rangs devant et derrière : chacun devra donc s'installer en quinconce. La jauge des places va donc être divisée par deux.

"On recommande vraiment de venir plus en avance, on ne pourra pas placer tout le monde en cinq minutes ! "

Les séances ont été décalées pour éviter que deux démarrent au même moment et "qu'il y ait le moins de personnes à la fois dans le hall". "Pour la confiserie, c'est comme d'habitude puisqu'il y aura désinfection des mains chaque fois qu'on donne un sachet de bonbons ou une boisson", précise Catherine Jummelier. En revanche, "pour l'instant, _on évite le pop-corn_, indique-t-elle. Si les gens réclament vraiment, on verra, sous condition que nos agents redoublent la désinfection, mais on va privilégier ce qui est en sachet".

Une programmation chamboulée

Avec le confinement, c'est tout le secteur du cinéma qui s'est arrêté. Pour la reprise, les films qui devaient sortir à la mi-mars sont donc maintenus à l'affiche dans les prochains jours. "On a un peu de visibilité, mais les distributeurs attendent semaine par semaine pour leurs films, explique Catherine Jummelier. Il y a _beaucoup de films qui devaient sortir pendant le confinement pour lesquels on n'a pas de nouvelle date_, certains ont été carrément reportés à la fin de l'année voire à 2021"

La programmation du Vauban à Avallon
La programmation du Vauban à Avallon

La directrice des affaires culturelles d'Avallon reste pourtant confiante : "je pense qu'on aura des films pour tout le monde, grand public comme art et essai, tout au long de l'été. On avait aussi lancé les séances Cin'espiègles cet hiver et on va en refaire trois cet été, pour les familles avec de jeunes enfants. On espère vraiment que le public va être présent et nous soutenir", conclut-elle.

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu