Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Réouverture des lieux de culture : l'offensive des petites communes de Côte-d'Or

-
Par , France Bleu Bourgogne

A quant la réouverture des musées, des cinés, et des théâtres ? A Montbard, Saulieu, ou encore Semur-en-Auxois... les élus de Côte-d'Or s'impatientent, et réclament une action de la part du ministère de la culture.

Laurence porte, la maire de Montbard
Laurence porte, la maire de Montbard - Laurence Porte

"On arrive au bout de l'attente". La phrase signée Laurence Porte, la maire de Montbard, résume l'état d'esprit qui habite de plus en plus d'élus côte-d'oriens, impatients de pouvoir remettre leurs lieux de culture en service. "C'est ultra-important de pouvoir vivre ces moments de culture", confirme Laurence Porte. "On a cette appétence, et on sait que la culture est essentielle pour le vivre-ensemble, pour le moral de notre population. Ce sont des moments de vie et de partage." 

Pas de réouverture sans autorisation

Une impatience palpable... de là à faire dans la désobéissance civile, comme à Perpignan ou Issoudun ? Non, répond madame le maire de Montbard, il faut être responsables : "Il n'en est absolument pas question, nous voulons être des élus faisant preuve de sagesse et de responsabilités. L’important à mon sens est de pouvoir envisage une réouverture dans les meilleures conditions sanitaires. Une récente étude allemande montre bien que les risques de transmission du covid sont beaucoup moins importants dans les lieux culturels, tout simplement parce que le public y est beaucoup plus silencieux, et émet moins d'aérosols."

Soutenue par ses homologues de Semur-en-Auxois et de Saulieu, Laurence Porte imagine déjà le protocole sanitaire à mettre en place dans les petites structures locales types musées : "au musée Buffon de Montbard, on peut accueillir au maximum 150 personnes. On avait déjà limité la jauge à 10 personnes entre mai et octobre avant que le musée soit à nouveau fermé. On peut imaginer réduire encore, et avoir même un système de visite horodaté, pourquoi pas d'ouvrir le musée rien que pour une famille."

Nécessité d'un nouveau retour à la normale

Au Cinéma, pas de privatisaiton possible, mais des protocoles facilement applicables selon elle : "Nous on a à Montbard un cinéma mono-salle, entièrement refait, qui est en gestion avec l'association Ciné-cités, qui est complètement prête et réactualise tout le temps le protocole, avec le masque obligatoire. On pourrait espacer encore plus les fauteuils.  Mais encore une fois ces lieux sont silencieux, donc les risques de contamination sont beaucoup moins importants, que dans les magasins les centres commerciaux ou les écoles. "

Une date, et une date pas trop éloignée : voilà ce que veut Laurence Porte, qui voit déjà loin dans la saison culturelle montbardoise : "Tout est déjà prêt pour le printemps et l'été : notre belle manifestation pour Pâques pour les enfants en avril au parc Buffon, et puis surtout notre festival Montbard'n Zazou , festival gratuit sur deux jours. Il a été annulé l'an dernier, notre service travaille et on est prêts à mettre les choses en place dans ce nouveau retour à la normale."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess