Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Journée spéciale "Tous en terrasse", le 19 mai

Réouverture des sites touristiques en Drôme et en Ardèche : ce qu'il faut savoir

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le 19 mai, les sites touristiques rouvrent au public. Tour d'horizon, non exhaustif, des principaux sites de nos départements en Drôme et en Ardèche.

Le Palais idéal du facteur Cheval va rouvrir au public le 19 mai comme les autres sites touristiques.
Le Palais idéal du facteur Cheval va rouvrir au public le 19 mai comme les autres sites touristiques. © Radio France - Willy Moreau

À partir du 19 mai démarre la première grosse étape du déconfinement avec la réouverture des terrasses, de tous les commerces mais aussi des sites touristiques. Ces derniers devront appliquer une jauge de 8 m² par visiteur, ce qui ne semble pas vraiment bouleverser l'organisation des directions. 

La grotte Chauvet 2 Ardèche

La réplique de la grotte ardéchoise, située à Vallon-Pont-d'Arc rouvre sa réservation de billets. Les groupes seront accueillis comme avant la fermeture il y a sept mois. Le directeur, Alban de Goulaine doit simplement limiter le nombre de personnes à l'intérieur. "L'espace fait environ 4.000 m². Si on prend le plus bas, cela fait 375 personnes en même temps à l'intérieur", explique-t-il. 

À cette période de l'année, le site accueille en moyenne 1.000 à 1.500 personnes. "En pratique, nous aurons donc en moyenne 150 personnes en simultané", rajoute Alban de Goulaine. 

Le Palais idéal du facteur Cheval

Le Palais idéal du facteur Cheval à Hauterives va abaisser la jauge en place avant la fermeture. Elle passera de 150 personnes par demi-heure à 60, afin d'éviter trop de monde dans le magasin à la sortie du site. "Cela nous permettra d'avoir un peu plus de mille visiteurs par jour, ce qui est globalement la moyenne de fréquentation en cette période", explique le directeur du site Frédéric Legros. 

Comme avant la fermeture, les billets seront vendus sur Internet. Un moyen de lisser les visites sur toute la journée. Ce dispositif pourrait d'ailleurs être pérennisé après la crise sanitaire.

Le musée de la chaussure

Le musée de la chaussure de Romans-sur-Isère appliquera les mêmes jauges qu'avant sa fermeture, en octobre. "Nous aurons 100 personnes en même temps, précise Sandrine Ruinaud, responsable service des publics. Nous pouvons aller plus loin puisque nous avons de grands locaux mais nous préférons assurer la sécurité de nos visiteurs"

Il faut dire que l'année dernière, malgré les jauges appliquées, le musée a compté une fréquentation plus élevée que les années précédentes, y compris l'année 2018 qui fait référence. Les premiers visiteurs, le 19 mai, auront le droit à des surprises. 

Le château de Grignan

Alors que les fêtes nocturnes reprennent cet été sur les gradins du château de Grignan, le site du Sud-Drôme pourra accueillir dans un premier temps, "jusqu'au 9 juin, environ 80 personnes à l'intérieur du château", précise Florent Turello, directeur des Châteaux de la Drôme. Les visiteurs pourront également profiter d'une terrasse éphémère en haut des gradins avec vue sur le mont Ventoux. 

La cité du chocolat

Toujours pas de dégustations tout au long du parcours à la cité du Chocolat à Tain-L'Hermitage. "Toutes les dégustations sont concentrées avant et après la visite", raconte Franck Vidal, le directeur du site. Environ 30 personnes seront accueillies toutes les demi-heures. "Nous avons conservé la signalétique sur place, les plexiglas à l'accueil", rajoute Franck Vidal. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess