Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le musée de Grenoble prêt à ouvrir le 19 mai

-
Par , , France Bleu Isère

Le musée de Grenoble rouvrira ses portes, comme les autres, le 19 mai, avec impatience et envie. Ce sont des peintres italiens qui vont "fêter" ce retour ! Guy Tosatto, le directeur du musée, est l'invité de France Bleu Isère ce lundi matin.

Le musée de Grenoble
Le musée de Grenoble © Radio France - Stéphane Milhomme

Guy Tosatto vous étiez déjà notre invité il y a une dizaine de jours et vous aviez le moral dans les chaussettes. Depuis vendredi vous y voyez plus clair : réouverture le 19 mai. Vous dormez mieux ?

Oui, le moral est nettement remonté. Pour toute l'équipe aussi. Donc on se prépare pour le 19 maintenant.

Vous auriez préféré ouvrir juste avant pour profiter du pont de l'Ascension ou vous ne faites pas la fine bouche ?

Non. On est tellement heureux déjà de pouvoir, après 6 mois de fermeture, ouvrir le musée qu'on ne va pas mégoter sur quelques jours en plus ou en moins.

Est-ce que vous êtes prêts ?

Oui, oui, on est prêt. On est vraiment dans les starting-blocks ! On avait quand même cette perspective de la mi-mai depuis déjà un petit moment et donc toute l'équipe s'était remobilisée. Donc là bon effectivement il faut qu'on fasse un grand coup de ménage avant l'ouverture, mais tout le monde est bien présent et attend le public.

Comment ça va se passer ? Il y a un protocole sanitaire strict, avec des jauges maximales j'imagine ? Vous avez des détails ?

Pas pour l'instant. Vous savez que ça va se régler à l'échelon départemental donc ce sera véritablement en fonction de la situation sanitaire en Isère. Cela dit, on a l'habitude. Depuis le premier déconfinement, on a mis en place un certain nombre de dispositifs qui permettent à la fois de réguler la venue du public mais aussi son accueil dans les meilleures conditions sanitaires possibles, avec des circuits de circulation, avec du gel hydroalcoolique pour désinfecter .

Des petits groupes aussi ? Le contrôle du nombre de personnes présentes dans le bâtiment ? 

Exactement avec des jauges qui sont très limitées mais on était avant cette fermeture en-dessous du seuil qui est annoncé pour l'instant donc ça nous laisse une certaine marge.

Guy Tosatto, directeur du musée de Grenoble (ici devant une œuvre de Kandinsky
Guy Tosatto, directeur du musée de Grenoble (ici devant une œuvre de Kandinsky © Maxppp - Sabine Glaubitz

Est-ce que vous pensez qu'il y a une attente du point de vue du public ?

En tout cas, je l'espère. Je le pense aussi, pour avoir eu beaucoup de retours de visiteurs que je peux croiser dans la rue et qui me reconnaissent et qui me disent : C'est quand ? Quand est-ce qu'on rouvre ? Quand est-ce qu'on va voir les expositions ? On veut retrouver notre musée ! Je crois qu'il y a une vraie attente à Grenoble comme en Isère et dans le reste de la France de retourner dans les musées.

Qu'est-ce que vous avez à proposer le 19 mai à la réouverture ?

Alors on avait une exposition qui aurait dû ouvrir au mois de décembre et qu'on a pu prolonger jusqu'au 4 juillet, qui est consacrée à un des grands peintres italiens du XXe siècle, Giorgio Morandi, autour d'une collection particulière qui est celle de Luigi Magnani. Donc ça, c'est vraiment le point fort de l'actualité du musée. On a, à côté, un très, très bel accrochage de nos collections d'art italien du XXe siècle sous le titre "Italia moderna". C'est un très, très beau parcours avec beaucoup de diversité, beaucoup d'énergie, avec des grands artistes comme De Chirico, Modigliani, De Pisis, jusqu'aux artistes de l'Arte povera ... Et puis on a bien sûr la fabuleuse collection du musée de Grenoble. 

Italia moderna et Giorgio Morandi c'est jusqu'au 4 juillet. Est-ce que vous préparez déjà la suite ? 

Bien sûr, bien sûr. On est sur un gros projet à la rentrée, à l'automne, qui va être une exposition consacrée à Pierre Bonnard, qui est une des grandes figures de l'art du XXe siècle. Je crois que c'est une exposition (à partir du 30 octobre en partenariat avec le musée d'Orsay) qui va donner beaucoup de joie et de bonheur aux visiteurs. Elle s'intitule "les couleurs de la lumière" et il y en a vraiment besoin de couleurs et de lumière je crois en sortant de cette période.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess