Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

RÉTRO 2017 - Un habitant de Saint-Florentin décroche le gros lot à l'Euromillions

-
Par , , France Bleu Auxerre
Saint-Florentin, France

En septembre, un habitant de Saint-Florentin a remporté plus de 44 millions d'euros à l'Euromillions. Une nouvelle qui a beaucoup fait parler, et pas seulement dans le Florentinois !

44 millions d'euros pour cet heureux habitant de Saint-Florentin !
44 millions d'euros pour cet heureux habitant de Saint-Florentin ! © Maxppp -

Pendant des semaines, St Florentin n'a parlé que de lui. De cet heureux septuagénaire, retraité et désormais millionnaire. Jean-Marc, un habitant, est presque fier : "C'est étonnant ! Surtout dans notre ville, qui est assez pauvre, avec peu d'animations. On n'a pas l'habitude... C'est une grosse somme ! Tant mieux pour lui."  

"C'est un habitué. Il joue à l'Euromillions deux fois par semaine" - le gérant de la maison de la presse où le ticket a été validé

L'heureux grand-père a validé son ticket gagnant le 22 août à la maison de la presse gérée par Clément. "Ça fait bizarre. Il faut le temps d'y croire, se dire que c'est vraiment gagné ici. C'est un habitué, qui a joué ses numéros, et qui a persévéré. Il a joue a l'Euromillions deux fois par semaine". 

Un heureux gagnant qui travaillait depuis l'adolescence

Plus qu'un habitué, un acharné. S'il souhaite toujours rester anonyme, nous avons pu rencontrer le désormais millionnaire. Kéno, Loto, Euromillions, ce Florentinois, qui n'a pas eu la vie facile et qui travaille depuis l'âge de l'adolescence, est un fou des jeux de tirage. Les numéros qui ont changé sa vie, il les jouait la naissance de sa fille il y a 37 ans. Ce sont trois dates de naissance : la sienne, celle de sa femme et de sa fille. Il nous raconte ne pas être heureux mais simplement "content", et qu'il savait que son acharnement serait un jour récompensé. Depuis, l'homme s'est fait plaisir avec notamment une belle voiture. Il compte aussi en faire profiter sa famille et voyager. 

De nouveaux clients sont venus tenter leur chance à la maison de la presse "porte-bonheur"
De nouveaux clients sont venus tenter leur chance à la maison de la presse "porte-bonheur" © Maxppp -

Et s'il ne sait pas quoi faire de son magot, ces Florentinois peuvent l'aider. "Je ferai un don aux gens dans le besoin", nous dit cet habitant. "Un voyage, je retournerai en Egypte !", imagine une autre. Tandis que cet homme pense "prendre sa retraite. Il y a tellement de chômeurs, je laisserais ma place".  

Beaucoup de clients sont venus tenter leur chance, à leur tour

Au final, ce bulletin gagnant à l'euromillions a fait deux heureux. Car trois mois après, la maison de la presse porte-bonheur a gagné de nouveaux clients. "On a senti un effet positif. Il y a eu beaucoup plus de monde qu'avant, des gens qui se sont mis à tenter leur chance, explique Clément, le gérant. Les clients nous disaient : apparemment on gagne ici, il y a de la chance... Pourquoi pas nous ?" Et figurez-vous que, depuis, l'établissement florentinois a donné le sourire à d'autres personnes. Des gains de 1 000 ou 1 500 euros, ce qui n'arrivait pas auparavant.

  • Loto
Choix de la station

À venir dansDanssecondess