Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Révélations France Bleu : les quatre finalistes sont...

samedi 16 juin 2018 à 0:07 Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire

Rapsa, Raqoons, 21 grammes et Kevin Chomat disputeront mercredi soir au casino de Saint-Galmier la grande finale des Révélations 2018 de la chanson. Un concours qui est déjà un succès puisque près de 80 000 personnes ont participé à la sélection des finalistes.

21 grammes, Kévin Chomat, Rapsa et Raqoons : les quatre finalistes des Révélations France Bleu
21 grammes, Kévin Chomat, Rapsa et Raqoons : les quatre finalistes des Révélations France Bleu -

C'est la dernière ligne droite des Révélations France Bleu. Votre radio vous révèle les noms de quatre finalistes qui vont participer au concert-évènement de mercredi soir au casino de Saint-Galmier. Cette première édition est déjà un succès puisque ce sont plus de 76 000 personnes qui ont voté sur notre site francebleu.fr.

Quatre sélectionnés pour une finale très éclectique

Kévin Chomat, Rapsa, les groupes Raqoons et 21 grammes ont donc été sélectionnés en obtenant tous plus de 10 000 votes. Ils se départageront mercredi soir, en jouant chacun deux titres sur la scène du casino de Saint-Galmier pour décrocher le titre de Révélation France Bleu de la chanson 2018. C'est Michael Jones qui préside le jury de ce concours des Révélations.

Qui sont les quatre finalistes des Révélations France Bleu

Rapsa, le rappeur stéphanois qui chante fièrement sa ville

Les titres de Rapsa sont engagés. Il définit sa musique comme du hip-hop conscient. Rapsa, c'est un rap intelligent, fin, qui fait réfléchir. L'artiste, en est devenu une référence et un modèle pour les plus jeunes. Rapsa s'est fait connaître grâce à un titre baptisé 42 mesures à Sa(i)nté. "Le seul thème de ce morceau, c’est Saint-Étienne et tout ce que ça représente ! Je parle aussi bien de la ville en elle-même que des gens, des lieux, de son rythme de vie ou de son histoire. Je voulais faire un morceau sur ma ville parce que je l’aime et je voulais que chaque personne qui écoute ce morceau arrive à s’y reconnaître." Jérémie Janot fait même une apparition dans le clip.

Raqoons, trois amis qui ont déjà fait l'Olympia

Le groupe Raqoons est un jeune groupe de groove-rock de Saint-Étienne, fondé en 2016 par Téo, Étienne, et Quentin. La scène est leur terrain de jeu favoris. En concert, Raqoons, c'est une énergie débordante. Le groupe parvient a transmettre son énergie au public, et a déchaîner les foules. Les trois artistes se sont produits sur plus de 80 scènes différentes, ils sont notamment passés par Le Fil à Saint-Étienne. Ils ont aussi eu la chance de jouer sur la mythique scène de l'Olympia, en première partie de Broken Back. Raqoons a enregistré une live session présentée en janvier 2017 et tourné son premier clip scénarisé qui devrait sortir en juin.

Kevin Chomat, un chant militant et rythmé

Il a 23 ans et est originaire de Sorbiers. En 2015, il se fait remarqué avec le titre L’enfant, une chanson dénonçant l’homophobie et l’expulsion d'homosexuels de leur cercle familial. Très vite, le compteur YouTube de ce clip explose et totalise plusieurs dizaines de milliers de vues.

A la fois humble et talentueux, Kevin écrit et compose des titres sincères, profond et touchants, chantés en français, sur une musique pop teintée de rock, de funk et d’electro. Des chansons parfois mélancoliques mais toujours avec un rythme qui donne l'envie de chanter et de danser.

Il mêle sa passion pour la musique et la solidarité en s’engageant pour des associations. Après avoir rendu visite à des enfants à l'hôpital, le chanteur s'est senti profondément touché et a souhaité s'engager auprès de l'association "Un sourire pour Lana". Il écrit la chanson "Petite Fée" qui raconte le combat d'un petite fille contre la maladie. Une fois de plus, le clip est un véritable succès, aujourd'hui "Petite Fée" a été vue plus de 107 000 fois sur YouTube.

21 grammes, quatre garçons dans un rock énergique et poétique

21 Grammes poursuit sa route, écume les salles avec dans ses bagages un répertoire qui démontre la capacité du groupe à associer de manière surprenante rock énergique et textes poétiques.

Quatuor rock né à Saint-Etienne en 2012, 21 Grammes nous plonge dans un univers introspectif, une réflexion sur la condition de l’homme, sur son rapport au monde et sur la place qu’il occupe dans la grande comédie (tragédie ?) humaine. Tendu et posé sur le fil du rasoir, le rock du quartet va droit à l’essentiel, mettant ses influences du rock alternatif des 90’s et du mouvement punk-rock au service de la mélodie et d’un songwriting écorché vif.

Une grande finale, sur France Bleu et France 3, avec La Tribune Le Progrès

Le concert final, en présence de Michael Jones, a lieu mercredi à Saint-Galmier. Il sera à écouter jeudi soir, jour de la fête de la musique, sur France Bleu à partir de 18h, et à voir chez nos partenaires de France 3 vendredi soir. Ce sera après le Soir 3.