Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rimbaud et Verlaine au Panthéon : la famille Rimbaud s’y oppose, le débat s’enflamme

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Jacqueline Teissier-Rimbaud ne veut pas voir le nom de son arrière-grand-oncle, Arthur Rimbaud, associé à celui de Paul Verlaine dans un hommage national au Panthéon. La référence à la relation homosexuelle des deux poètes, réductrice, "perturbe ma famille", confie-t-elle.

Instant Poétique par Dominique Morize, Arthur Rimbaud
Instant Poétique par Dominique Morize, Arthur Rimbaud © Radio France

La pétition de ce mercredi 9 septembre 2020 appelant le président de la République à faire rentrer Arthur Rimbaud et Paul Verlaine "en même temps" au Panthéon suscite un vif débat. Le texte signé par des intellectuels, académiciens, universitaires et anciens ministres de la Culture évoque des "Oscar Wilde français", "deux symboles de la diversité" qui "durent endurer « l’homophobie » implacable de leur époque". Dans une interview donnée au Point, l’actuelle ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, estime que "cette passion qui les a unis mérite qu’on les fasse entrer ensemble"

Ce qui me dérange, c’est le mot homosexualité. C’est quelque chose qui n’est pas en Rimbaud lui-même - Jacqueline-Teissier Rimbaud, arrière-petite-nièce d’Arthur Rimbaud

C’est hors de question pour l’arrière-petite-nièce d’Arthur Rimbaud, Jacqueline Teissier-Rimbaud, pour qui il est réducteur d’ériger le poète natif de Charleville-Mézières en figure homosexuelle. "Pour ma famille c’est perturbant. Ce qui me dérange, c’est le mot homosexualité. C’est quelque chose qui n’est pas en Rimbaud lui-même. C’est quelque chose qu’il a dû pratiquer parce qu’il avait besoin de l’autre. Ce n’est pas Mme Rimbaud qui allait lui payer un voyage pour aller à Paris ou en Belgique donc il fallait bien qu’il trouve quelqu’un pour le faire. Mais après ça s’est arrêté", ajoute Jacqueline Teissier-Rimbaud.

Après la séparation des deux poètes en 1876, Arthur Rimbaud parti en Afrique, aurait eu une femme, Mariam, en Abyssinie (l’actuelle Ethiopie). C’est ce que laisse penser sa correspondance et les témoignages de ses proches. 

La place d’Arthur Rimbaud est à Charleville-Mézières 

S’il est de notoriété publique que l’homme aux semelles de vent n’appréciait pas sa ville natale, il y est à sa place, estime Jacqueline Teissier-Rimbaud. À Charleville-Mézières, il se trouve enterré dans le caveau familial aux côtés de son grand-père, de sa mère et ses deux sœurs. Et de Paterne Berrichon, son beau-frère, "ennemi et usurpateur", souligne la pétition. 

"Paterne Berrichon a effectivement convaincu Isabelle Rimbaud de transformer la réalité pour faire d’Arthur Rimbaud quelqu’un de présentable à leurs yeux. Il a souhaité être inhumé aux côtés de son épouse mais la famille n’a pas été consultée. C'est lui l’intrus dans cette tombe familiale. S’il y avait quelqu’un à déplacer, ce serait Paterne Berrichon", se défend le président de l’association des Amis de Rimbaud, Alain Tourneux. 

Jacqueline Teissier-Rimbaud ne souhaite pas voir la dépouille du poète quitter le caveau familial. Si hommage il doit y avoir au Panthéon, pourquoi pas. "Mais sans Verlaine et sans référence à l’homosexualité" insiste la descendante indirecte d’Arthur Rimbaud.  

Une contre-pétition 

Depuis la publication de l’appel initial, une contre-pétition est apparue sur le site change.org. Boris Ravignon, maire de Charleville-Mézières, a exprimé sa défiance à l’égard d’un éventuel transfert des restes d’Arthur Rimbaud au Panthéon. 

Dans une tribune publiée sur franceculture.fr,  Frédéric Martel, l’un des premiers signataires en faveur de la panthéonisation des deux poètes, ne mâche pas ses mots à l’égard des opposants. Jacqueline Teissier-Rimbaud ? "Les descendants du frère mal-aimé Frédéric n’ont aucune légitimité". L’association des amis de Rimbaud ? "Elle aurait fait horreur, par son existence même, au poète", écrit le journaliste et producteur de France Culture.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess