Culture – Loisirs

Robert Capa en couleur à Tours

Par Fabien Fourel, France Bleu Touraine vendredi 29 janvier 2016 à 18:01

Pablo Picasso joue dans l’eau avec son fils Claude près de Vallauris
Pablo Picasso joue dans l’eau avec son fils Claude près de Vallauris - © Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

Jusqu'au 29 mai prochain, l'exposition "Robert Capa en couleur" présente les photos en couleur du reporter de guerre connu davantage pour ses clichés en noir et blanc. Une expo unique au château de Tours, qui fait découvrir une nouvelle facette de l'artiste, et qui a déjà attiré 10.000 visiteurs.

Crédit photos :  © Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

Au château de Tours il y a foule depuis la mi-novembre. 10.000 visiteurs se sont déjà déplacés pour l'exposition "Robert Capa en couleur". Un record qui s'explique sûrement par le fait que c'est la première fois que ces photos sont présentées en France. Tirées des archives de la fondation Robert Capa de New York, elles sont visibles au public jusqu'au 29 mai prochain au château de Tours.

L’actrice et mannequin français Capucine sur un balcon, Rome, Italie août 1951 - Aucun(e)
L’actrice et mannequin français Capucine sur un balcon, Rome, Italie août 1951 - © Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

De Robert Capa, Journaliste, on connait surtout ses clichés en noir et blanc des conflits du 20ème siècle comme la Seconde Guerre Mondiale ou la guerre civile Espagnole. Mais dès 1940 l'artiste abandonne les fronts pour réaliser des reportages sur Paris, Deauville, Biarritz,  les sports d'hivers ou encore le couronnement de la reine Elizabeth II à Londres. C'est à cette occasion qu'il expérimente la photographie couleur.

Avion accidenté arrosé de produits chimiques après son atterrissage  - Aucun(e)
Avion accidenté arrosé de produits chimiques après son atterrissage - © Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

Désormais passionné par cette nouvelle technique qui permet de retranscrire un peu mieux le réel, il l'utilisera notamment pour faire ce portrait du peintre Pablo Picasso en 1948 à Vallauris.

Portrait de Pablo Picasso - Aucun(e)
Portrait de Pablo Picasso - © Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

Mais, lassé par les thématiques désormais plus "mondaines" de ses reportages, Capa retrouve "son vrai métier" comme il l'appelle en 1954. Il rejoint le conflit en Indochine et photographie de nouveau les combats en noir et blanc. Il meurt en sautant sur une mine antipersonnel.

Sur la route de Nam Dinh à Thái Bình, Indochine (Viêtnam) mai 1954 - Aucun(e)
Sur la route de Nam Dinh à Thái Bình, Indochine (Viêtnam) mai 1954 - © Robert Capa/International Center of Photography/Magnum Photos

>>> L'exposition "Robert Capa et la couleur" est visible du mardi au dimanche de 14h à 18h au château de Tours.