Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Culture – Loisirs

Rochefort a besoin de plus de 11 millions d'euros pour sauver l'héritage de Pierre Loti

samedi 6 janvier 2018 à 21:12 Par Charlotte Jousserand, France Bleu La Rochelle

La mairie lance un appel au don pour rénover les objets métalliques de la maison de l'écrivain rochefortais mais, en réalité, elle besoin de beaucoup plus pour rénover toutes les collections ainsi que la maison en vue d'une réouverture au public.

La maison de Pierre Loti est fermée au public depuis 2012
La maison de Pierre Loti est fermée au public depuis 2012 © Maxppp - Gernot Huber

Rochefort, France

C'est un chantier colossal qui attend la mairie de Rochefort, rénover la maison de Pierre Loti mais aussi l'ensemble des collections de l'écrivain, ce qui représente des millions de pièces : des armes, des tissus, des costumes, des objets métalliques, du mobilier entre autres. La mairie de Rochefort s'est associée à la Fondation du patrimoine pour lancer un appel au don pour restaurer une partie de la collection, les armes et les objets métalliques. "C'est un galop d'essai pour sensibiliser le grand public", explique David Bodin, avant de peut-être lancer un appel au don pour rénover l'ensemble de l'héritage de Pierre Loti.

Plusieurs chantiers d'urgence ont été menés depuis la fermeture de la maison en 2012 - Aucun(e)
Plusieurs chantiers d'urgence ont été menés depuis la fermeture de la maison en 2012 - Musée Hèbre et Maison de Pierre Loti

Une facture colossale pour tout rénover

La rénovation a commencé depuis la fermeture au public de la maison en 2012 mais comme le chantier, la facture est colossale pour la Ville. Elle se chiffre en millions "entre 11 et 12 millions d'euros" selon David Bodin, directeur adjoint des affaires culturelles de la ville. La facture comprend la rénovation de la maison, des décors, des collections ainsi que la création d'un centre d'interprétation attenant à la maison historique. Une somme aussi importante à réunir, "c'est impossible pour une ville comme Rochefort qui a des moyens financiers limités", estime David Bodin. L'Etat accompagne la rénovation depuis 2011 mais selon le directeur adjoint des affaires culturelles de la ville "dans le contexte actuel, il est important de faire appel à du mécénat privé".

Une "maison-musée" de plus de 2.500 m2

La maison de Pierre Loti appartient à sa famille depuis 1802. En 1969, plusieurs années après la mort de l'artiste, elle est vendue par son fils à la Ville qui devient propriétaire du lieu. 

La mairie commence les visites au grand public en 1973. La bâtisse qui se compose de plusieurs maisons et d'extérieurs accueille jusqu'à 40.000 visiteurs par an ce qui provoque "une dégradation progressive du lieu" déclare Aurélie Haussmann, adjointe du conservateur des Musées municipaux de Rochefort, d'autant que Pierre Loti a transformé le lieu sans se soucier des règles architecturales, "des murs porteurs ont été cassés, des éléments avec beaucoup de poids ont été ajoutés comme le toit de la mosquée", explique Aurélie Haussmann. La bâtisse est fragilisée, elle est fermée au public en 2012. Quatre ans plus tard, en 2016, il faut, en urgence, consolider la façade, une opération qui coûte plus de 400.000 euros à la mairie aidée par l'Etat.

Un appel aux dons a été lancé pour restaurer les objets métalliques notamment les armes - Aucun(e)
Un appel aux dons a été lancé pour restaurer les objets métalliques notamment les armes - Musée Hèbre et Maison de Pierre Loti

Des collections sécurisées en cours de restauration

Mais les travaux sont loin d'être finis. Les collections sont envahies par les insectes mangeurs de bois, les xylophages et il est "impossible de les traiter dans la maison car elle-même est infectée", raconte Aurélie Haussmann. L'ensemble des collections est donc déplacé, traité et inventorié par les membres de l'équipe des Musées de Rochefort au sein du Musée Hèbre. Ces collections se composent de tissus, de mobiliers, de costumes, mais aussi de théâtre en mie de pain qui est exposé au Musée Hèbre ainsi que, par exemple, du pull de Pierre Loti.

La Ville fait appel à des restaurateurs et à des spécialistes pour les opérations de rénovations. Par exemple, les tapisseries de la salle renaissance sont en cours de restauration à Aubusson, dans la Creuse, les armes et les objets métalliques sont à Nantes dans un laboratoire spécialisé. La prochaine partie du chantier concerne la rénovation du plafond de la mosquée. Là encore, c'est un chantier complexe selon David Bodin car "Pierre Loti l'a rapporté de Syrie mais on ne sait pas comment il a fait pour le faire rentrer dans la maison". Il y a donc besoin d'études complémentaires pour déterminer comment bien le rénover. La rénovation est, là aussi, urgente, il y en a pour entre 300.000 et 400.000 euros. 

Le plafond de la mosquée est le prochain chantier, les travaux commenceront en 2019 - Aucun(e)
Le plafond de la mosquée est le prochain chantier, les travaux commenceront en 2019 - Musée Hèbre et Maison Pierre Loti

Un livre sur la restauration de la maison et des collections de Pierre Loti doit paraître à la fin du mois d'avril.