Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Rochefort : naissance de "l'Arsenal des Mers"

-
Par , France Bleu La Rochelle

Ce samedi, "l'Arsenal des Mers" a ouvert ses portes à Rochefort. Une nouvelle formule de visite de quatre sites de l'Arsenal. L'Hermione, le musée national de la marine, la Corderie Royale et l'accro-mât sont maintenant accessibles avec un seul et même billet au tarif unique de 18 euros 50.

Entrée de l'Arsenal des Mers à Rochefort
Entrée de l'Arsenal des Mers à Rochefort © Radio France - Gérald Paris

Rochefort, France

C'est en quelque sorte le jour un d'une nouvelle formule mise en place cet été sur le site de l'Arsenal à Rochefort. Avec une perte de vitesse de fréquentation de la Corderie Royale ou encore du musée national de la marine, il fallait trouver une nouvelle recette pour attirer de nouveaux visiteurs. L'Hermione séduisait moins également.  

Le billet unique à 18 euros 50 pour accéder aux quatre sites de l'Arsenal de Rochefort est donc né

Le billet unique à 18 euros 50 pour accéder aux quatre sites de l'Arsenal de Rochefort est donc né.  Un billet accessible au plus grand nombre financièrement, en tout cas plus que la quarantaine d'euros qu'il fallait débourser avant pour visiter l'Hermione ( 12 euros ), parcourir les mâts et les cordages à 30 mètres de hauteur dans l'accro-mât juste à côté ( 12 euros ), accéder à la Corderie Royale ( 10 euros ) et enfin parcourir les travées du musée national de la marine. Une option est toujours possible pour six euros de plus, de visiter les entrailles de l'Hermione, ses quartiers privés en compagnie d'un membre de l'équipage.

"Accro-mât" à proximité de l'Hermione - Radio France
"Accro-mât" à proximité de l'Hermione © Radio France - Gérald Paris

25 millions d'euros, c'est l'investissement sur le site

Cet "Arsenal des mers" bénéficie d'un nouveau parcours fléché pour orienter les touristes. 25 millions d'euros, c'est l'investissement sur le site, avec en point d'orgue vers 2022 la création d'une salle de cinéma "immersive", du cinéma dynamique pour permettre aux touristes de vivre l'expérience d'une traversée à bord de l'Hermione. Objectif doubler la fréquentation du site en 2025, en passant à 400 000 visiteurs par an.

Arsenal des Mers  - Radio France
Arsenal des Mers © Radio France - Gérald Paris
Arsenal des Mers  - Radio France
Arsenal des Mers © Radio France - Gérald Paris
Arsenal des Mers  - Radio France
Arsenal des Mers © Radio France - Gérald Paris