Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs DOSSIER : La Route du Rhum 2018

Route du Rhum: les poitevins François Lassort et Christophe Souchaud préfèrent se mettre à l'abri

lundi 5 novembre 2018 à 16:08 Par Vincent Hulin , France Bleu Poitou

Les navigateurs poitevins ont décidé de se dérouter et se mettre à l'abri du gros temps qui va toucher les concurrents de la route du Rhum. Christophe Souchaud à Camaret, et François Lassort à Brest.

François Lassort (photo archives)
François Lassort (photo archives) © Radio France - Vincent Hulin

Poitiers, France

"Des vagues de 8 m et des vents à 100 km/h c'est un peu trop pour moi"

Navigateur dans la catégorie des Class 40, François Lassort a beaucoup "cogité" avant de prendre sa décision mais le navigateur poitevin ne se sent pas de poursuivre l'aventure avec cette météo actuelle :"Il y a des grosses dépressions qui arrivent dans le golfe de Gascogne, la direction de course nous dit qu'il faut se préserver au mieux, et des vagues de 8 mètres et des vents à plus de 30 noeuds (c'est à dire près de 100 km/h) ça fait un peu trop pour moi, et puis le bateau je ne veux pas le casser et je veux arriver en Guadeloupe.

Partis de Saint-Malo dimanche en début d'après-midi dans de bonnes conditions, la flotte des 123 bateaux a déjà souffert. Un bateau s'est échoué dimanche soir, celui de Willy Bissainte (C' La Guadeloupe). D'autres se sont déroutés vers Brest pour réparer comme Jean Galfione (Serenis Consulting) ou vers Roscoff, comme Louis Burton (Bureau Vallée).

Le port de Roscoff - et ceux de Brest, Lorient, Douarnenez, Camaret, La Rochelle - se tiennent prêts à accueillir les concurrents qui préfèrent s'abriter pour tenter d'échapper à une violente tempête annoncée demain dans le golfe de Gascogne, avec déjà des conditions très musclées prévues la nuit prochaine. (AFP)