Culture – Loisirs

Mondial de Rugby : "Saint-André, il a raison, faut pas le critiquer !" (Raphaël 12 ans)

Par Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 18 septembre 2015 à 6:18 Mis à jour le vendredi 18 septembre 2015 à 14:12

L'entraînement des jeunes rugbymen à Romans, le 16 septembre 2015
L'entraînement des jeunes rugbymen à Romans, le 16 septembre 2015 © Radio France - Stéphane Milhomme

Le sélectionneur de l'équipe de France de Rugby a été formé sous le maillot à Damiers de Romans-sur-Isère. C'est donc avec une attention particulière que les jeunes qui s'entraînent tous les mercredis vont regarder la première et dernière coupe du monde avec le Drômois aux commandes du XV tricolore.

Le premier coup de sifflet de la coupe du monde de rugby. L'événement débute ce vendredi à Twickenham à Londres avec l'Angleterre face aux Fidji. La France entrera en lice à 21 heures (heure française) samedi face à l'Italie, puis le mercredi 23 septembre face à la Roumanie. C'est le premier et dernier Mondial de Rugby du sélectionneur Philippe Saint-André. Le Drômois, formé à l'USRP et à la carrière internationale. De quoi motiver les enfants de l'école de rugby de Romans.

Baptiste Gourdol,19 ans, entraîne les jeunes rugbymen de Romans le mercredi.  - Radio France
Baptiste Gourdol,19 ans, entraîne les jeunes rugbymen de Romans le mercredi. © Radio France - Stéphane Milhomme

Et Baptiste Gourdol a 19 ans. Il est dans l'équipe des moins de 21 ans. Il entraîne les plus petits dans le cadre des études. Forcément, Philippe Saint André, il le connait !

"Il a joué déjà pas mal ici en étant jeune, c'est donc un très grand joueur de rugby.  C'est ce qui l'a mené à cette grande carrière (...) et maintenant, il est sélectionneur de l'équipe de France. Une belle carrière !

Avec son maillot noir de All Black, Théo va rejoindre son groupe. A 12 ans, lui aussi à ses joueurs préférés... mais Saint-André il le respecte :

"Ben déjà il est très fort ! S'il entraîne l'équipe de France, c'est pour une raison !"

Les jeunes rugbymen ont droit chacun à un bout du stade Porchier à Romans - Radio France
Les jeunes rugbymen ont droit chacun à un bout du stade Porchier à Romans © Radio France - Stéphane Milhomme

"En France, il y a un sélectionneur mais on est souvent 66 millions à faire l'équipe. Souvent nos entraîneurs sont confrontés à cela. On sait qu'un sélectionneur doit faire des choix, et que ce n'est pas évident."

Le premier match pour voir le Romanais Philippe Saint-André c'est ce samedi soir à 21 heures face à l'Italie après cette coupe du Monde il laissera sa place à une autre pointure -mais cette fois du Sud-Ouest- Guy Novès. 

Le regard de jeunes rugbymen de Romans sur la carrière du sélectionneur St André