Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Rush, le festival de musique rock-électro rouennais où l'on vient avec ses enfants

dimanche 3 juin 2018 à 1:06 Par Valentine Joubin, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La troisième édition du festival Rush, sur la presqu'île Rollet à Rouen, se poursuit jusqu'à dimanche soir. Une programmation éclectique, un site bucolique et l'entrée gratuite pour les moins de 13 ans poussent de nombreux festivaliers à venir avec leurs enfants.

Les enfants peuvent profiter, comme leurs parents, d'un concert de rock grâce à un casque de protection.
Les enfants peuvent profiter, comme leurs parents, d'un concert de rock grâce à un casque de protection. © Radio France - Valentine Joubin

Rouen, France

Passer le week-end en famille ou se défouler devant des concerts rock-électro? A Rouen, le festival Rush, dont la troisième édition se tient du 1e au 3 juin sur la presqu'île Rollet, rive gauche, montre qu'il n'est pas nécessaire de choisir. De nombreux festivaliers viennent avec de très jeunes enfants, pour la beauté du site, la diversité des styles musicaux. Et même si l'entrée est désormais payante, elle reste relativement modeste et même gratuite pour les moins de 13 ans.

C'était fort, j'aime bien les concerts forts - Sophie, 7 ans

Ils ont des boules Quies dans les oreilles ou de gros casques sur la tête comme Sophie, sept ans, et ça ne les empêche pas de profiter du spectacle, "c'était fort et j'aime bien les concerts forts", explique la petite fille après la prestation, sur la grande scène, d'Ellah A Thaun, un groupe de rock rouennais. Garance, quatre ans et demi, a beaucoup apprécié, elle aussi : "On étaient au milieu au début et puis toutes les dix minutes, elle me demandait d'avancer et on s'est retrouvés tout devant", raconte son papa, sans le casque, je pense qu'elle aurait eu mal aux oreilles".

Pascal passe les trois jours du festival en famille. - Radio France
Pascal passe les trois jours du festival en famille. © Radio France - Valentine Joubin

On peut se faire plaisir tous ensemble - Pascal, adepte du festival en famille

La diversité des styles du festival Rush permet aussi de varier le niveau de décibels. L'ambiance est ainsi beaucoup plus intimiste, relaxante, au dancing où se produit Sudan Archives, une chanteuse américaine. "C'est du violon et en même temps de la musique un peu pop, c'est pas doux non plus", décrit Eliott, 12 ans qui ne s'est pas privé de danser. Le jeune rouennais est venu avec toute sa famille. "On peut se faire plaisir tous ensemble. Ceux qui veulent rester, restent. Les plus jeunes peuvent partir plus tôt", juge Pascal, le papa qui estime aussi que "le prix des places est vraiment abordable". De quatre à huit euros la journée, l'entrée est même gratuite pour les moins de 13 ans.

Les oreilles bien protégées, les trois garçons de moins de six ans ont dansé pendant tout un concert - Radio France
Les oreilles bien protégées, les trois garçons de moins de six ans ont dansé pendant tout un concert © Radio France - Valentine Joubin