Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Saint-Étienne : elles organisent un tournoi de billard français réservé aux femmes

jeudi 11 janvier 2018 à 21:53 Par Justine Dincher, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Marie-Ève et Sonia vont participer à un tournoi national féminin à Saint-Étienne ce weekend. C'est une première dans la ville et c'est une des rares occasions de voir des femmes pratiquer ce sport.

Marie-Eve et Sonia ont commencé le billard il y a près de 20 ans.
Marie-Eve et Sonia ont commencé le billard il y a près de 20 ans. © Radio France - Justine DINCHER

Saint-Étienne, France

Elles n'ont pas peur de frapper... les billes. Marie-Ève et Sonia, deux Stéphanoises, sont joueuses de billard français depuis près de 20 ans. Samedi 13 janvier, elles participeront à un tournoi national féminin à Saint-Étienne. C'est une première dans la ville. Les deux joueuses se préparent chacune de leur côté, à leur manière.

Sonia, gendarme et bosseuse

Sonia, 36 ans, est la plus assidue : elle s'entraîne pendant deux heures, trois fois par semaine. "Plus on répète, plus les enchaînements de points reviennent naturellement", explique cette gendarme de Montbrison, qui tourne au diabolo-pêche pendant les séances d'entraînement. Fini le temps où elle jouait, adolescente, avec son père, dans des salles enfumées. "On ne fume plus ici, ce sont des lieux publics ! (rires) J'aimais beaucoup cette ambiance, mais maintenant, on développe d'avantage le côté sportif. On veut des salles propres, sans forcément de verres de whisky... Par exemple, aujourd'hui, on boit du café". La veille de la compétition, Sonia ne joue pas. C'est son rituel de performance pour ne pas trop faire monter la pression. Elle espère glaner le plus de points possibles samedi pour se qualifier pour le championnat de France au mois de mai.

Marie-Ève, comédienne et chanceuse

Marie-Ève, comédienne de 38 ans, est beaucoup moins appliquée dans son sport (mais tout aussi passionnée). Ce qui lui plaît dans le billard, c'est "le son des billes quand elles se carambolent". Marie-Ève ne s'était pas entraînée depuis le mois de septembre. "La chance du débutant, je la vis souvent", s'amuse-t'elle, "donc je ne dois pas m'entraîner. Je joue d'avantage avec les sensations. Il y a certains partenaires qui me donnent des conseils, je les écoute à moitié. Mais c'est peut-être pour ça que je ne progresse pas ! (rires)". Sans prétention, la joueuse "sensible" participera à son premier tournoi samedi.

Les deux femmes pratiquent leur sport avec les hommes. - Radio France
Les deux femmes pratiquent leur sport avec les hommes. © Radio France - Justine DINCHER

Deux femmes dans un monde d'hommes

En France, il n'y a que 6% de femmes parmi les licenciés. C'est peu, trop peu pour Marie-Ève : "quand on s'entraîne, il n'y a que des hommes autour de nous. J'ai parfois l'impression d'être avec mes grands-parents ou mes parents, parce que ce sont en majorité des retraités. C'est génial de rencontrer des gens d'autres générations, qui nous apportent plein de choses... mais ce ne sont pas mes meilleurs amis. Ce qui m'a fait continuer le billard, c'est la passion du jeu.

Et preuve que les femmes n'ont pas encore réussi à s'imposer dans le milieu, Marie-Ève montre le maillot du club qu'elle portera pour le tournoi, "pas cintré, plutôt un maillot de mec". Elles n'ont pas de maillot de femmes, "mais ça va venir". Samedi, elles seront 17 femmes à s'affronter. Elles tenteront de décrocher une place pour le championnat de France qui se disputera au mois de mai, en même temps que celui des hommes.

► Tournoi féminin de billard français - samedi 13 janvier, à l'académie de billard de Saint-Étienne (4 rue André Malraux). Entrée libre.