Culture – Loisirs

Saint-Étienne fait revivre son passé de capitale de l’armement

Par Yves Renaud, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 28 octobre 2015 à 17:47

la "Manu" Manufacture Nationale d'Armement
la "Manu" Manufacture Nationale d'Armement - yves renaud

A partir de ce jeudi, l’application Armeville, téléchargeable sur les tablettes ou les smartphones, va vous permettre de découvrir sur le terrain, les traces de ce passé artisanal et industriel prestigieux.

la promotion du site est déja sur les trottoirs stéphanois - Radio France
la promotion du site est déja sur les trottoirs stéphanois © Radio France - yves renaud

De la "Manu" à Manufrance en passant par les 250 artisans qui travaillaient encore ici dans les années 50, vous allez découvrir pourquoi Saint-Étienne était surnommée "Armeville". C’est le collectif parisien Mu qui a travaillé sur la conception du site et de l’application qui va nous permettre de découvrir de façon ludique ce patrimoine un peu oublié. Rodolphe Alexis, le concepteur sonore, nous en explique l’esprit et le cheminement :

Rodolphe Alexis le concepteur sonore du site Armeville

la rue des armuriers à Saint Étienne  - Radio France
la rue des armuriers à Saint Étienne © Radio France - yves renaud

L’application multimédia vous permettra de déambuler dans les rues de Saint-Étienne à la recherche des traces de l’armurerie et de découvrir quelques-unes des belles histoires de ce passé pas si lointain.

Fronton de l'entreprise Humbert cours fauriel en forme de crosse de fusil - Radio France
Fronton de l'entreprise Humbert cours fauriel en forme de crosse de fusil © Radio France - yves renaud

Armeville une application multimédia très riche

Un armurier sur son étau au fronton du 21 de la rue Henri Barbusse - Radio France
Un armurier sur son étau au fronton du 21 de la rue Henri Barbusse © Radio France - yves renaud
le site de Manufrance  - Radio France
le site de Manufrance © Radio France - yves renaud