Culture – Loisirs

Saint-Etienne : la saison commence timidement pour les loueurs de ski

Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire vendredi 8 janvier 2016 à 18:10

Le local de l’Atelier sportif, dans le quartier de la Terrasse, à Saint-Etienne.
Le local de l’Atelier sportif, dans le quartier de la Terrasse, à Saint-Etienne. © Radio France - Mahauld GRANIER

Ce week-end devrait être celui des premiers départs pour les pistes, dans les Alpes notamment. Mais à l’Atelier sportif, un magasin de location de skis à Saint-Etienne, il n’y a pas foule. Et pour cause : dans la Loire, la neige se fait attendre…

 À l'Atelier sportif, dans le quartier de la Terrasse à Saint-Etienne, la saison va tout juste démarrer ce week-end pour ce loueur de skis. Jacques Soulas tient la boutique depuis 1987, des hivers il en a vu passer. Mais celui-ci, il l’assume volontiers « on en souffre ». La météo très clémente en ce début d’hiver ne fait pas les affaires de ce loueur de ski. 

En décembre, la location de ski était presque à l'arrêt

Ce week-end, il compte louer, au mieux, une vingtaine de paires de skis, à hauteur de vingt-cinq euros par pack. S’il ne peut pas pour l’instant chiffrer le manque à gagner des vacances de Noël, il sait cependant que c’est irrécupérable.

Ambiance dans le magasin l'Atelier sportif

Sur le long terme, Jacques Soulas se montre assez inquiet. Le matériel est déjà « immobilisé » les ¾ de l’année. Si les saisons se suivent et se ressemblent, le propriétaire de la boutique pourrait se poser la question de la viabilité de cette offre.

Seule alternative face à ces difficultés, miser sur davantage de revenus grâce aux réparations. Skier dans de mauvaises conditions fait que le matériel s’abime plus vite. L’atelier, très complet, de la boutique stéphanoise propose ainsi de reprendre les paires abîmées, pour leur donner une nouvelle vie.

Jacques Soulas, le gérant du magasin

A l’atelier sportif, Jacques Soulas, grand spécialiste du cordage, propose également du matériel pour le tennis et la course à pied, une façon de ne pas perdre pied totalement. 

La station de Chalmazel, sans neige, fin décembre. - Radio France
La station de Chalmazel, sans neige, fin décembre. © Radio France - Mahauld GRANIER