Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Saint-Étienne : une fresque des artistes Ella & Pitr recouvre la cour du groupe scolaire Saint-Louis

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le travail a duré pendant deux jours : les grapheurs stéphanois ont travaillé avec des élèves de 3e du collège Saint-Louis pour réaliser un Géant dans la cour de l'établissement. Les 2000 mètres carrés sont recouverts... et les élèves très fiers.

La fresque a été peinte en deux jours par les artistes et les élèves.
La fresque a été peinte en deux jours par les artistes et les élèves. © Radio France - OC

Saint-Étienne, France

Après leur passage à Paris et la réalisation de la plus grande fresque d'Europe, les artistes Ella & Pitr sont de retour à Saint-Étienne. Lundi 11 et mardi 18 juin, ils ont travaillé avec les élèves du collège Saint-Louis pour réaliser une nouvelle fresque dans la cour de l'établissement. Les 2.000 mètres carrés sont totalement recouverts par un personnage. Pendant ces deux jours, les élèves ont travaillé en petits groupes avec Ella & Pitr, en utilisant des objets bien particuliers : des balais pour peindre le sol et des pulvérisateurs de jardin par exemple. Le dessin a lui été travaillé par les deux artistes.

Selon l'artiste Pitr, il s'agit du petit-fils de la grand-mère peinte sur le toit parisien. "On a réalisé _un grand personnage ensommeillé au milieu de la cour_, qui est peut-être en attente de sortir de son propre cadre scolaire, peut-être même qu'il est étriqué et coincé dans le cadre scolaire et le fait qu'il dorme c'est un peu une porte de sortie vers d'autres choses. C'est un peu moyen de rêver et puis de penser à d'autres choses qu'à l'école... en plus, c'est bientôt les vacances, donc je pense qu'ils pensent tous à autre chose plutôt qu'à l'école !", dévoile Pitr. 

Une fierté pour les élèves

C'est la professeur d'art plastique de l'établissement qui est à l'initiative de ce projet. Amélie Dansin voulait montrer à ces élèves que l'art se pratique grandeur nature : "Le fait de sortir de la salle de classes, des supports habituels, de la feuille de dessin qu'ils ont toujours tendance à utiliser, ils ont vu qu'on pouvait déborder de cette feuille", détaille la professeure. Les élèves se sont aussi appropriés la cour et le Géant, en collaborant avec les deux artistes stéphanois

Une aventure que la professeure qualifie d'extraordinaire pour ces élèves. Tous sont très fiers d'avoir participé à la réalisation de cette oeuvre d'art : "J'ai vraiment adoré, j'ai présenté Ella & Pitr pour mon oral du brevet, j'ai parlé du projet, moi ça me passionne je trouve ça trop bien ! Je suis très fière !", raconte Chiara, une élève de 3e.

Le dessin va s'estomper avec le temps et selon la météo et les piétinements des élèves. En attendant, il sera bien visible pour la rentrée scolaire de septembre prochain.

Choix de la station

France Bleu