Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Malo : l'écrivain Michel le Bris, fondateur du festival Etonnants Voyageurs, est décédé

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Michel le Bris, fondateur en 1990 du festival Etonnants Voyageurs à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), est décédé ce samedi 30 janvier à son domicile de Janzé. Il avait 76 ans. Les hommages sont nombreux.

Michel le Bris est décédé samedi 30 janvier
Michel le Bris est décédé samedi 30 janvier © Maxppp - Philippe Delacotte

L'écrivain, essayiste et fondateur en 1990 du festival Etonnants Voyageurs à Saint-Malo, Michel le Bris, est décédé ce samedi 30 janvier 2021. ll s'est éteint à l'âge de 76 ans à son domicile de Janzé en Ille-et-Vilaine. Ce natif de Plougasnou dans le Finistère était amoureux de la Bretagne, des voyages, de la littérature, de la culture et de l'ouverture au monde. Directeur de "la cause du peuple", journal interdit de la gauche prolétarienne en 1968, il purge 8 mois de prison à la Santé. Puis il participe à la création du journal "Libération". Au milieu des années 70, Michel le Bris se lance dans l'écriture, lui qui découvre les livres dans sa maison d'enfance de Morlaix.

Etonnants Voyageurs

Etonnants Voyageurs, qui se tient chaque année à la pentecôte à Saint-Malo, est devenu l'un des festivals de littérature et du film majeurs en France accueillant des auteurs et des cinéastes venus du monde entier.

Parmi ses nombreux ouvrages, on peut citer "l'homme aux semelles de vent" (1977), "Un hiver en Bretagne" (1996), "Pour une littérature voyageuse" (1992), "D'or, de rêves et de sang, l'épopée de la flibuste" (2001) ou encore "Kong" (2017).  

Michel le Bris appréciait la vitalité de sa région. "Il y a un sentiment naturel d'être Breton, sans complexe, confiait-il à France Bleu Armorique. Une sorte de fierté bretonne dans la jeunesse qui se rend bien compte que c'est une région avec une énorme énergie, ouverte sur l'Europe, sur le monde... Je me dis qu'avec une forte idée de soi, un futur peut s'inventer..."

Ils sont nombreux ce samedi à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess