Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Malo : le cinéma Vauban de Rocabey va être détruit, des fauteuils et des affiches en vente !

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Armorique

Le cinéma Vauban de Rocabey va être détruit, les dernières séances se tenaient ce dimanche 12 janvier. Le Vauban se délocalise à Paramé, où un complexe moderne sera inauguré le 29 janvier. En attendant les malouins peuvent se procurer des affiches et des fauteuils au cinéma.

Le cinéma Vauban de Rocabey
Le cinéma Vauban de Rocabey © Radio France - François rauzy

Ce dimanche, le cinéma Vauban de Saint-Malo ferme ses portes, après plus de 66 ans passés Boulevard de la Tour d'Auvergne à Rocabey. Le cinéma, institution malouine, se délocalise à Paramé, où un nouveau complexe flambant neuf ouvrira au public le 29 janvier. "Je suis venu dire au revoir à mon cinéma" glisse Jacqueline, 81 ans, dans un sourire. Elle était présente lors de l'inauguration du site en 1953. Chez les spectateurs, l'émotion est parfois presque palpable. "On va avoir un cinéma ultra moderne, mais ça ne sera plus le petit cinéma d'antan, le cinéma de quartier un peu intime qu'on aimait beaucoup" regrette Mireille, habituée des lieux.

Même constat chez les employés, qui seront tous conservés avec le changement des locaux, mais qui ont un petit pincement au cœur pour leurs dernières heures sur place, Clément est projectionniste au Vauban depuis dix ans : "Sentiment partagé : c'est cool, parce que ça continue et ça va être un nouveau départ mais il y a un petit pincement du fait qu'on passe énormément de temps ici, c'est un bout de nos vies !" Pour ne pas oublier le lieu, Clément a mis une option sur deux fauteuils de salle, que les employés et les spectateurs peuvent réserver et récupérer contre cinq euros avant la démolition du bâtiment. Les malouins qui souhaitent également récupérer un fauteuil doivent prendre contact avec le Vauban entre le 13 et le 17 janvier.

De son côté le directeur Loïc Frémont préfère philosopher : "Il y a un peu de nostalgie mais je suis plus passionné par ce qu'on va faire, c'est comme la séparation avec un amour de vacances : il y a le moment du départ et puis on cicatrise puisqu'il y a d'autres projets derrière, et moi ce qui m'intéresse c'est ce qui vient derrière." Rendez-vous donc le 27 janvier pour l'inauguration du nouveau complexe Vauban.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess