Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

Saint-Nicolas : Nancy espère une labellisation de l'Unesco "en 2022 ou 2023"

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

La Ville de Nancy a dévoilé la programmation des fêtes de la Saint-Nicolas 2019. Six semaines de festivités et l'ambition d'entrer au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco d'ici 2022 ou 2023.

Extrait du défilé de la Saint Nicolas 2018 à Nancy
Extrait du défilé de la Saint Nicolas 2018 à Nancy © Maxppp - Cédric Jacquot

Nancy, France

On connaît désormais le programme des fêtes de la Saint-Nicolas millésime 2019. La Ville de Nancy a présenté ce mercredi le déroulement des six semaines de festivités prévues à partir du 22 novembre avec en point d'orgue le défilé du samedi 7 décembre. Sur ce week-end de la Saint-Nicolas, 411 artistes sont programmés dans toute la ville. Coût de l’opération : 1,5 millions d’euros pour toutes les fêtes. Nancy a invité pour l'occasion le Luxembourg, qui fête lui aussi la Saint-Nicolas.

Trouver des soutiens à l'étranger

Depuis l'an dernier, les fêtes de la Saint-Nicolas à Nancy sont inscrites à l'inventaire français du patrimoine culturel immatériel, première étape avant d'être labellisées par l'Unesco. Mais pour faire son entrée dans la cour des grands, il faut des alliés, se faire connaître explique le maire de Nancy, Laurent Hénart : 

"D'où l'intérêt d'avoir des pays invités, pour avoir des partenaires dans d'autres pays qui à l'Unesco vont défendre l'inscription. Maintenant, l'Etat français, avec les partenaires que l'on arrive à trouver, va présenter la candidature devant l'organisation internationale."

Placé sur la carte

Laurent Hénart table sur 2022 ou 2023 pour une reconnaissance de l’Unesco. C'est, selon le maire, une manière de protéger ces fêtes de la Saint Nicolas et un moyen d’exister davantage sur la carte de France et du monde sur le plan touristique pour Sébastien Duchowicz, président des Vitrines de Nancy : 

"On sait que l'on aura un pic d'affluence sur cette période mais également tout le long de l'année. Vous avez un tourisme qui fait le tour des sites Unesco. On est persuadés que ça va nous rapporter du chiffre d'affaires et de la clientèle en plus."

Preuve que la montée en charge de la Saint-Nicolas fonctionne sur le plan économique, les commerçants sont de plus en plus nombreux à s'investir dans les festivités de fin d'année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu