Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Pierre-de-Chartreuse : avec la neige qui se fait rare, on s'adapte

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu

La station de ski de Saint-Pierre-de-Chartreuse vit l'une de ses pires saisons d'hiver. Peu de neige et températures douces compliquent la vie des amateurs de ski. Une situation qui se répète et touche particulièrement les stations de basse et moyenne altitude.

Pas de neige au pied des remontées mécaniques de la station de Saint-Pierre-de-Chartreuse. Pour skier, il faut monter en haut du domaine, à plus de 1.300 mètres d'altitude.
Pas de neige au pied des remontées mécaniques de la station de Saint-Pierre-de-Chartreuse. Pour skier, il faut monter en haut du domaine, à plus de 1.300 mètres d'altitude. © Radio France - Bastien Thomas

"Un hiver sans neige en février, je crois que ça n'est pas arrivé depuis dix ans" raconte Stéphane Brun, propriétaire d'un magasin de location de matériel de ski sur la place du village de Saint-Pierre-de-Chartreuse (Isère). La saison d'hiver 2019-2020 en Chartreuse est compliquée, comme dans d'autres stations de basse et moyenne altitude dans les Alpes.

La place historique de ce village, situé à 900 mètres d'altitude, est déserté par la neige. "Je crois que la dernière fois qu'on a eu un hiver sans neige en février, c'était dans les années 1970" se remémore Stéphane Brun, dont la boutique à ouvert en 1972. A l'époque, il n'était qu'un enfant. Il a repris plus tard l'affaire montée par ses parents.

Stéphane Brun loue des vélos depuis une dizaine d'années. Une activité sportive qui permet de combler l'absence de neige. - Radio France
Stéphane Brun loue des vélos depuis une dizaine d'années. Une activité sportive qui permet de combler l'absence de neige. © Radio France - Bastien Thomas

S'adapter face aux changements climatiques

A Saint-Pierre-de-Chartreuse, personne n'est surpris de la situation mais cela reste un sujet tabou. Face à cela, il a bien fallu s'adapter. "Maintenant, dès que la neige se cache, on sort nos vélos" précise Stéphane Brun, qui a fait évoluer son activité il y a une dizaine d'années. "Il y a eu de la neige cette année, peut-être même autant que l'année dernière. Le problème, c'est que dès que ça tombe, il fait beau juste après. Et surtout que ces moments ont coïncidé avec les vacances scolaires" précise ce professionnel de la neige.

"Cela permet aux clients de faire autre chose que du ski, mais, on ne va pas se leurrer, le vélo ne remplace pas le ski. Cela nous permet de limiter la casse et de ne pas rien faire si la neige n'est pas là" - Stéphane Brun, propriétaire du magasin de location Brun Sport à Saint-Pierre-de-Chartreuse.

A l'école de ski français (ESF), c'est la même chose. "On propose à nos clients des leçons de ski adaptées aux conditions météo et à l'enneigement de la station" explique Jessica Muzet, sa directrice en Chartreuse. Si la station est fermée ou seulement en partie, "on guide les clients vers d'autres activités comme du biathlon laser, des cartes au trésor ou alors vers d'autres domaines skiables ouverts en Chartreuse" précise-t-elle encore.

Le plan du domaine skiable de Saint-Pierre-de-Chartreuse. - Radio France
Le plan du domaine skiable de Saint-Pierre-de-Chartreuse. © Radio France - Bastien Thomas

"Dans l'ensemble, la saison est correcte pour le moment. La station est ouverte à 50%. On a eu un taux de remplissage honorable pour les vacances de février et on espère terminer sur une bonne note" - Jessica Muzet, directrice de l'ESF en Chartreuse.

Côté touriste, "on est forcément un peu déçu, on s'attendait à avoir plus de neige" déplore Fanny, étudiante de 19 ans, venue passer un week-end en Isère avec trois amis de Lyon (Rhône) et du Puy-en-Velay (Haute-Loire). "On en profite pour pique-niquer au soleil sur l'herbe de la place du village" continue-t-elle.

De nouvelles chutes de neige sont attendues dans la semaine, peut-être mercredi 26 février. Le plus tôt possible espèrent les professionnels et les skieurs pour terminer la saison en beauté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu