Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Saison 2019/2020 de la Cité musicale de Metz : "il y en a pour toutes les oreilles"

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le concert d'ouverture de la saison de la cité musicale de Metz a lieu ce vendredi à l'Arsenal. Le coup d'envoi d'une année très tournée vers le mélange des genres et la recherche de nouveaux publics, avec "de nouveaux paris", nous explique David Reiland, le chef de l'orchestre national de Metz.

David Reiland, le chef de l'orchestre national de Metz
David Reiland, le chef de l'orchestre national de Metz © Maxppp -

Metz, France

L'orchestre national de Metz jouera Mozart et Berlioz, ce soir, à l'Arsenal, pour lancer la saison 2019/2020 de la Cité musicale. Un orchestre dirigé depuis l'année dernière par le jeune chef belge David Reiland, qui se sent plein "d'excitation" à l'aube de cette nouvelle année musicale : "On a pris de nouveaux paris, on vit avec cette saison depuis plusieurs mois puisqu'elle est créée très en amont, et on rêve déjà au futur. Le bateau va prendre le large ce soir."

David Reiland, invité de France Bleu Lorraine

Le son d'un orchestre symphonique mêlé à de la pop

Dans les cales de ce bateau musical, notamment, une collaboration entre l'ONB et Cascadeur, figure de la pop messine, dans la continuité de Chapelier Fou l'année dernière. David Reiland assume et revendique ce mélange des genres : "il y a plus de quinze ou vingt ans déjà, de très grands groupes de rock nous ont donné des versions symphoniques de leurs concerts : c'est un son que le grand public aime retrouver."

Pendant les apéros-concerts, on casse les codes"

Les apéros-concerts vont continuer cette année : une formule qui a lieu à 19h, un format très court, d'une heure, sur des œuvres très connues comme le Boléro de Ravel ou la Cinquième symphonie de Beethoven. "Pendant cet apéro-concert, on casse les codes, explique le chef d'orchestre. On donne des clés d'écoute, des anecdotes, toutes ces informations qui vont faire que le public va pouvoir s'approprier l'oeuvre."

Des concerts "hors les murs"

Les spectateurs vont pouvoir aussi monter sur scène, avec le projet "Mademoiselle Moselle", qui va permettre à des choristes amateurs de chanter avec l'ONB, un ciné-concert est également au programme, et l'orchestre continue de jouer "hors les murs" avec des concerts à Dieuze, Longeville-lès-Metz, Sarrebourg, Reims, Strasbourg, Sarrebruck, Frouard ou encore Luxembourg : "C'est indispensable pour un orchestre national. On irrigue toute la région Grand Est avec une trentaine de dates. On a une activité à Metz, dans la région, et à l'international", se réjouit David Reiland.

Des projets "pour les toutes petites oreilles"

De nombreuses actions en direction du jeune public sont une fois encore mises en place : "On a une équipe très dynamique qui développe des projets de 3 à 77 ans, sourit David Reiland. Des projets pour les toutes petites oreilles avec des formats adaptés, beaucoup de créations, comme le Concerto pour pirates, et d'autres réjouissances. Il y en a vraiment pour toutes les oreilles," conclue David Reiland.

Choix de la station

France Bleu